10.11.2013 à 17:13

footItalie - 12e journée: Faux-pas de l'AS Rome, Juve-Napoli vaut de l'or (PAPIER GENERAL)

TURIN (Italie), 10 nov 2013 (AFP) - L'AS Rome, rejointe par Sassuolo (1-1) à la dernière seconde, offre la possibilité au vainqueur de choc Juventus-Naples, dimanche soir (19h45 GMT), de revenir à un point, lors de la 12 journées du Championnat d'Italie.

La Roma gaspille Le but de Domenico Berardi (90 4) pourrait coûter très cher à la "Louve". Après avoir vu sa série record de dix victoires initiales interrompue au Torino (1-1), l'équipe de Rudi Garcia a perdu deux nouveaux points et donné encore plus de sel au grand choc Juve-Napoli. La Roma s'est fait rattraper faute d'avoir clôt le match plus tôt sur ses nombreuses occasions. Le bizuth avait bien aidé la Roma en ouvrant lui-même le score sur une énorme maladresse d'Alessandro Longhi, qui a repris dans son but une frappe d'Alessandro Florenzi repoussée par le gardien Gianluca Pegolo. Mais Sassuolo, qui avait déjà pris un point à Naples (1-1), s'est battu jusqu'à la fin et a fini par égaliser. Milan au ralenti Après deux défaites d'affilée, l'AC Milan n'a pas perdu au Chievo Vérone (0-0), mais n'est guère plus avancé. Incapable de battre le dernier du classement, Milan n'a que quatre longueurs d'avance sur le premier relégable, Catane. La crise au sommet du club, où Barbara Berlusconi, la fille du propriétaire, prépare la prise du pouvoir, se prolonge sur le banc, où Massimiliano Allegri est de plus en plus discuté. Elle atteint même la pelouse, où le placide Riccardo Montolivo a été exclu pour accumulation de carton jaune. Sans Mario Balotelli, suspendu pour accumulation de cartons jaunes, le Milan a mollement dominé, mais Robinho a gâché la meilleure occasion du match en frappant le poteau. Pour sa part, le Chievo, qui n'a pris que 2 points sur 24 possibles, s'enfonce un peu plus. Entrée en scène de Keita Baldé Le prodige de la Lazio Rome Keita Baldé Diao a marqué pour la première fois en Serie A, mais son but n'a pas suffit à gagner à Parme (1-1). Ce premier but en appelle sans doute beaucoup d'autres, si Keita, âgé de 18 ans, confirme les espoirs qu'il suscite. Espagnol d'origine sénégalaise, a été chipé par la Lazio au FC Barcelone, qui n'en voulait plus pour cause d'indiscipline. Champion d'Italie "Primavera" (les équipes de jeunes), Keita, aligné aux côtés de l'ancien Miroslav Klose (35 ans), a été dangereux pendant 90 minutes. Il a profité de son dribble déhanché et d'une bonne passe d'Antonio Candreva pour ouvrir son compteur. eba/jcp

(AFP)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!