Publié

footItalie - 15e journée: Les Génois défient la Juventus et l'AS Rome (PRESENTATION)

Avec Juventus Turin-Sampdoria (11h30 GMT) et Genoa-AS Rome (14h00 GMT), les deux clubs de Gênes, classés troisième et quatrième, affrontent les deux patrons du Championnat d'Italie dimanche pour la 15e journée.

Avant d'accueillir la Sampdoria (4e), la Juve reste sur deux nuls vierges, contre la Fiorentina en Serie A et l'Atletico Madrid en Ligue des champions. Si ces deux résultats ont suffi à remplir ses objectifs, garder la Roma à distance (de 3 points) et se qualifier pour les 8e de finale de C1, l'équipe de Massimiliano Allegri doit améliorer le contenu par rapport à ces deux matches. Si elle part favorite à domicile, où elle a remporté tous ses matches cette saison, la Juve se souvient que la "Samp" n'a perdu qu'une seule fois en Serie A, comme elle, et a réussi sept nuls, un résultat qui conviendrait parfaitement à Sinisa Mihajlovic, son entraîneur. Ses "Blucerchiati" ont déjà terminé deux matches sur un 0-0 cette saison, à Sassuolo et contre l'AS Rome, et possèdent la deuxième défense du pays (11 buts encaissés), à égalité avec la Roma et la Fiorentina. L'élimination de la Roma par Manchester City (0-2) mercredi a fait basculer l'appréciation générale sur la saison "giallorossa". Le verre semble à moitié vide désormais: même dans un groupe difficile l'AS Rome a laissé échapper une qualification envisageable après le 5-1 passé au CSKA Moscou et le nul pris en Angleterre (1-1) lors des deux premières journées. La semaine écoulée était celle des occasions manquées puisqu'en Serie A aussi la Roma, jouant le lendemain de Fiorentina-Juve, n'a pas saisi l'occasion de revenir à un point du leader, en concédant le nul à domicile contre Sassuolo (2-2). Rudi Garcia a présenté le bon côté des choses en soulignant que son équipe avait remonté deux buts en toute fin de match et en infériorité numérique, mais son équipe donne l'impression de courir encore après la confiance, émiettée un soir d'octobre par le Bayern Munich lors du mémorable 7-1. Un exploit chez le Genoa, troisième et invaincu depuis neuf matches, pourrait relancer la machine. Milan, la ville aux dix Ligues des champions (sept pour l'AC Milan, trois pour l'Inter), ne voit plus la C1 qu'à la télé, et reste encore bien loin du podium pour espérer la rejouer la saison prochaine. Seulement capable de remporter une victoire en sept matches, 2-0 contre l'Udinese un jour où Jérémy Ménez était en forme (doublé), l'AC Milan (7e) a la tâche la plus relevée, dimanche contre le 5e du championnat, Naples (19h45 GMT), candidat plus crédible que les "Rossoneri" à la Ligue des champions. Toujours empêtré dans ses problèmes de défense poreuse (18 buts encaissés), Filippo Inzaghi a même perdu le fil du jeu offensif qui, au moins, fonctionnait bien en début de saison. L'autre géant milanais, l'Inter, se retrouve en plus mauvaise posture encore avant de se rendre à Vérone pour affronter le Chievo (16e), lundi (20h00 GMT). Sans victoire en Serie A depuis cinq matches, les "Nerazzurri" ont plongé à la 12e place, à neuf longueurs du Genoa. Le grand retour de Roberto Mancini sur le banc a déjà fait "pschitt". Il n'a pris qu'un point en trois rencontres de Serie A, n'a gagné qu'un match en Europa League contre Dniepropetrovsk, et aucun changement ne s'est fait sentir par rapport au jeu de l'honni Walter Mazzarri, son prédécesseur. Programme (heures GMT) Joués samedi Palerme - Sassuolo Lazio Rome - Atalanta Bergame Dimanche (11h30) Juventus Turin - Sampdoria Gênes (14h00) Genoa - AS Rome Parme - Cagliari Udinese - Hellas Vérone (17h00) Cesena - Fiorentina (19h45) AC Milan - Naples Lundi (18h00) Empoli - Torino (20h00) Chievo Vérone - Inter Milan Classement: Pts J G N P bp bc dif 1. Juventus 35 14 11 2 1 30 5 25 2. AS Rome 32 14 10 2 2 27 11 16 3. Genoa 26 14 7 5 2 20 12 8 4. Sampdoria Gênes 25 14 6 7 1 19 11 8 5. Naples 24 14 6 6 2 26 18 8 6. Lazio Rome 23 14 7 2 5 23 17 6 7. AC Milan 21 14 5 6 3 23 18 5 8. Udinese 21 14 6 3 5 17 18 -1 9. Fiorentina 20 14 5 5 4 16 11 5 10. Sassuolo 19 14 4 7 3 15 18 -3 11. Palerme 18 14 4 6 4 17 22 -5 12. Inter Milan 17 14 4 5 5 21 21 0 13. Empoli 15 14 3 6 5 16 21 -5 14. Atalanta Bergame 14 14 3 5 6 8 15 -7 15. Hellas Vérone 14 14 3 5 6 16 25 -9 16. Chievo Vérone 13 14 3 4 7 11 17 -6 17. Torino 13 14 3 4 7 10 17 -7 18. Cagliari 11 14 2 5 7 20 26 -6 19. Cesena 8 14 1 5 8 11 25 -14 20. Parme 5 14 2 0 12 16 34 -18 NDLR: En fin de saison, les équipes sont d'abord départagées en fonction de la différence particulière (bilan des deux confrontations directes entre elles). Parme a été pénalisé d'un point. eba/adc

(AFP)

Votre opinion