Publié

footItalie - 17e journée: dernières courses avant Noël, Rudi Garcia en sursis (PRESENTATION)

Un dernier effort avant la trêve.

Tous les candidats au titre de champion d'Italie seront sur le pont dimanche lors de la 17e journée mais avec des objectifs divers: consolider sa position de leader pour l'Inter Milan, sauver Rudi Garcia pour l'AS Rome et continuer à rêver pour Naples, la Fiorentina ou la Juventus Turin.

Rudi Garcia sera-t-il toujours l'entraîneur de la Roma après les fêtes ? Pour le Corriere dello Sport, c'est non. Pour la Gazzetta dello Sport, c'est oui, mais seulement parce que le club n'a pas trouvé d'entraîneur prêt à assurer un intérim de six mois avant l'arrivée l'été prochain d'un grand nom (Antonio Conte, sélectionneur de l'Italie, est visé).

La situation du technicien français s'est en tous cas considérablement compliquée au fil d'une terrible série de sept matchs consécutifs sans victoire depuis le 8 novembre.

Les giallorossi ont glissé à la cinquième place du classement, à désormais sept longueurs de l'Inter, la qualification pour les 8e de la Ligue des champions a été acquise tellement péniblement qu'elle n'a rien sauvé et mercredi, la Roma s'est fait sortir en 8e de finale de la Coupe d'Italie par la Spezia, anonyme équipe de Serie B.

Les supporteurs, qui ne viennent plus au stade, sont furieux et des oeufs ont été lancés sur le bus de l'équipe à la sortie d'un restaurant où le club organisait son dîner de Noël jeudi.

Dimanche face au Genoa, les Romains tâcheront donc de boucler l'année sur une bonne note. Une victoire leur permettrait de rester dans la course au scudetto. Mais pour ça, il faut marquer, ce que la Roma n'a pas réussi à faire lors de ses trois derniers matches.

Les Milanais ont profité des duels entre leurs poursuivants de la précédente journée pour creuser un petit écart. Quatre points sur la Fiorentina et Naples, six sur la Juventus: ce n'est pas énorme, mais l'équipe de Roberto Mancini est tellement difficile à battre que ce n'est pas anodin non plus.

Dimanche, les Milanais recevront la Lazio Rome en connaissant les résultats de leurs concurrents, qui jouent tous plus tôt, et il y aura peut-être une belle opération à réaliser.

La victoire contre l'Udinese la semaine dernière (4-0) a marqué le réveil de Mauro Icardi, meilleur buteur de Serie A la saison dernière, et a montré que l'Inter était un peu plus qu'une superbe machine à défendre.

En face, la Lazio s'est offert un rare moment joyeux dans une période difficile en se qualifiant jeudi pour les quarts de finale de la Coupe. Mais en championnat, elle n'a pris que deux points lors des sept derniers matches et a glissé à la 12e place. Stefano Pioli, l'entraîneur, est lui aussi en danger.

Dans un championnat qui n'avait pas été aussi indécis depuis très longtemps, un nouveau candidat s'est invité dans la course au titre, alors qu'il en semblait écarté.

Avec six victoires d'affilée, la Juventus a en effet fait oublier son début de saison raté et est remontée à la quatrième place.

En déplacement sur le terrain du relégable Carpi (19e), les coéquipiers de Paul Pogba pourraient bien porter la série à sept.

Installés sur le podium, la Fiorentina et Naples ont eux aussi des matches à leur portée et peuvent espérer rester au contact de l'Inter. La "Viola" reçoit le Chievo Vérone (10e) et Naples ira à Bergame affronter l'Atalanta (8e).

Le programme (en heures GMT):

Samedi:

(19h45) Bologne-Empoli

Dimanche:

(11h30) Carpi - Juventus Turin

(14h00) Atalanta Bergame - Naples

Fiorentina - Chievo Vérone

Hellas Vérone - Sassuolo

AS Rome - Genoa

(17h00) Frosinone - AC Milan

Sampdoria Gênes - Palerme

Torino - Udinese

(19h45) Inter Milan - Lazio Rome

Classement: Pts J G N P bp bc dif

1. Inter Milan 36 16 11 3 2 22 9 13

2. Fiorentina 32 16 10 2 4 31 15 16

3. Naples 32 16 9 5 2 28 12 16

4. Juventus 30 16 9 3 4 25 12 13

5. AS Rome 29 16 8 5 3 30 18 12

6. Sassuolo 26 15 7 5 3 19 14 5

7. AC Milan 25 16 7 4 5 20 19 1

8. Atalanta Bergame 24 16 7 3 6 18 16 2

9. Empoli 24 16 7 3 6 20 20 0

10. Chievo Vérone 22 16 6 4 6 21 16 5

11. Torino 22 15 6 4 5 21 19 2

12. Lazio Rome 20 16 6 2 8 18 25 -7

13. Bologne 19 16 6 1 9 17 21 -4

14. Palerme 18 16 5 3 8 17 24 -7

15. Udinese 18 16 5 3 8 14 24 -10

16. Sampdoria Gênes 17 16 4 5 7 22 26 -4

17. Genoa 16 16 4 4 8 15 21 -6

18. Frosinone 14 16 4 2 10 15 30 -15

19. Carpi 10 16 2 4 10 13 30 -17

20. Hellas Vérone 7 16 0 7 9 11 26 -15

stt/chc

(AFP)

Ton opinion