Publié

footItalie/18e journée - La Juventus arrive lancée (PRESENTATION)

Toujours aussi serré, le championnat d'Italie reprend mardi et mercredi avec la 18e journée, qui verra la Juventus Turin tenter face à Vérone de poursuivre son impressionnante remontée vers les sommets, où l'Inter Milan est un leader sous pression.

Quadruple championne en titre, la Juve a payé le renouvellement estival de son effectif d'un début de saison raté. Mais la "Vieille Dame" a désormais trouvé son rythme et il est infernal: sept victoires d'affilée avant les fêtes. La trêve a finalement arrêté la Juventus au pied du podium, prochain objectif annoncé des hommes de Massimiliano Allegri. Mais il est difficile d'imaginer que le Hellas Vérone, dernier du classement et qui n'a pas gagné un match cette saison, puisse freiner les Turinois dans leur remontée, surtout au Juventus Stadium. Pour la reprise, Paul Pogba et ses équipiers visent donc le grand huit, qui pourrait cette fois les installer parmi les trois premiers et faire grandir encore un peu plus l'inquiétude chez les autres candidats au titre. Parmi ceux-ci, l'Inter Milan est un leader fragile. Battus à domicile par la Lazio pour finir 2015, les nerazzurri ont vu leurs poursuivants se rapprocher. Juste derrière eux, à un point seulement, la Fiorentina (qui se déplacera mercredi à Palerme) et Naples (qui recevra le Torino) sont à l'affût. Et la Juventus est donc revenue à trois longueurs à peine. Les Milanais, eux, devront se relancer sur le terrain d'Empoli. Et la tâche n'est pas aussi simple qu'elle en a l'air. Promu la saison dernière, le club toscan s'affirme en effet comme l'une des bonnes équipes de la Serie A, dans le sillage du vétéran Massimo "Big Mac" Maccarone, auteur à 36 ans d'une saison de qualité (sept buts). Et Empoli reste sur une très belle série - quatre victoires et un match nul - qui lui donne le droit de croire à un exploit face à l'Inter. "Demain, nous devrons faire un grand match. L'Empoli marche très fort et ça sera un match difficile", a d'ailleurs estimé mardi l'entraîneur milanais Roberto Mancini. A la Roma, Rudi Garcia est toujours sous surveillance mais il est désormais chaque jour un peu plus improbable qu'il se fasse limoger. Le technicien français a été renforcé par le soutien manifesté par ses joueurs lors de l'importante victoire décrochée juste avant les fêtes face au Genoa (2-0) et il s'est remis au travail, convaincu que son équipe pouvait encore jouer les premiers rôles. "Nous sommes encore en course pour le scudetto", a d'ailleurs affirmé lundi le gardien polonais du club de la capitale, Wojciech Szczesny. La Roma, cinquième, est en effet à seulement quatre points de la tête. Mais si le succès obtenu face au Genoa a mis fin à une très mauvaise série (trois points en quatre matches), les giallorossi ont encore besoin de résultats. Leur déplacement mercredi à Vérone sur le terrain du Chievo (11e) est donc important, mais il est rendu compliqué par les nombreuses absences, notamment au milieu de terrain. Keita, Pjanic et Nainggolan manqueront à leur équipe, alors que De Rossi, qui souffre de la cheville, est invité à serrer les dents. Devant, Dzeko est suspendu et Totti est encore trop juste pour faire partie du groupe après déjà plus de trois mois d'absence pour blessure. Le programme: Mardi: (20h45) Genoa - Sampdoria Gênes Mercredi: (12h30) Udinese - Atalanta Bergame (15h00) Chievo Vérone - AS Rome Juventus Turin - Hellas Vérone Lazio Rome - Carpi AC Milan - Bologne Palerme - Fiorentina Sassuolo - Frosinone (18h00) Empoli - Inter Milan (20h45) Naples - Torino Classement: Pts J G N P bp bc dif 1. Inter Milan 36 17 11 3 3 23 11 12 2. Fiorentina 35 17 11 2 4 33 15 18 3. Naples 35 17 10 5 2 31 13 18 4. Juventus 33 17 10 3 4 28 14 14 5. AS Rome 32 17 9 5 3 32 18 14 6. AC Milan 28 17 8 4 5 24 21 3 7. Sassuolo 27 16 7 6 3 20 15 5 8. Empoli 27 17 8 3 6 23 22 1 9. Atalanta Bergame 24 17 7 3 7 19 19 0 10. Lazio Rome 23 17 7 2 8 20 26 -6 11. Chievo Vérone 22 17 6 4 7 21 18 3 12. Torino 22 16 6 4 6 21 20 1 13. Udinese 21 17 6 3 8 15 24 -9 14. Sampdoria Gênes 20 17 5 5 7 24 26 -2 15. Bologne 19 17 6 1 10 19 24 -5 16. Palerme 18 17 5 3 9 17 26 -9 17. Genoa 16 17 4 4 9 15 23 -8 18. Frosinone 14 17 4 2 11 17 34 -17 19. Carpi 10 17 2 4 11 15 33 -18 20. Hellas Vérone 8 17 0 8 9 12 27 -15 stt/rr

(AFP)

Votre opinion