Publié

footItalie/5e journée: L'AC Milan avance, Balotelli se réveille

Rome, 22 sept 2015 (AFP) - L'AC Milan a remporté mercredi sur la pelouse de l'Udinese un deuxième succès d'affilée (3-2), grâce notamment à un Mario Balotelli retrouvé, qui lui permet de revenir vers le haut du classement de la Serie A malgré des problèmes défensifs récurrents.

Alors que neuf matches de cette cinquième journée restent à jouer, le Milan est provisoirement quatrième, avec neuf points.

Le match de mardi a été marqué par le spectaculaire réveil de Mario Balotelli après une saison d'hibernation à Liverpool.

Ses entrées en jeu le week-end dernier contre Palerme et surtout il y a 10 jours lors du derby face à l'Inter Milan avaient été encourageantes.

Sa première titularisation de la saison l'a confirmé: Balotelli est sur le bon chemin. Et il a montré dès la 5e minute qu'il restait l'un des joueurs italiens les plus talentueux avec un coup franc magistral en pleine lucarne.

Il lançait alors les rossonerri (qui jouaient mardi en vert et jaune) vers ce qui semblait devoir être un succès tranquille, puisque Bonaventura et Cristian Zapata portaient avant le pause le score à 3-0.

Mais l'équipe de Sinisa Mihajlovic reste terriblement fragile sur le plan défensif et a laissé l'Udinese revenir dans le match avec des buts signés Badu (51e) et Duvan Zapata (58e).

Au bout d'une deuxième période de souffrance, Milan a tout de même réussi à conserver son avantage et à aller de l'avant. Mais Mihajlovic a du travail pour consolider l'édifice.

Mercredi, l'Inter Milan, leader, tentera de continuer son parcours parfait et de décrocher à domicile contre l'Hellas Vérone son cinquième succès en cinq matches.

L'AS Rome sera de son côté à Gênes pour y affronter la Sampdoria. Critiqué pour un turn-over jugé excessif le week-end dernier contre Sassuolo (2-2), Rudi Garcia devrait revenir à du classique, avec notamment les titularisations de Dzeko et Salah en attaque.

La Juventus Turin, qui compte déjà huit points de retard sur l'Inter, recevra Frosinone, dernier et qui n'a pas encore marqué le moindre point.

stt/sk

(AFP)

Votre opinion