Publié

footItalie/6e journée: test pour l'Inter, Roma et Juve en danger (PRESENTATION)

Par Stanislas TOUCHOT Rome, 25 sept 2015 (AFP) - Impeccable depuis le début de saison, l'Inter Milan n'aura sans doute pas la tâche facile dimanche, lors de la 6e journée de Serie A, contre son actuelle dauphine la Fiorentina, alors que, beaucoup plus loin, l'AS Rome et la Juventus Turin sont déjà dans le doute.

L'équipe de Roberto Mancini réussit un sans-faute avec ses cinq victoires en cinq matches. C'est du jamais vu à l'Inter depuis la saison 1965-1966. Le club nerazzurri était alors entraîné par Helenio Herrera et s'épanouissait dans le fameux "catenaccio", système tactique très défensif. L'Inter de Mancini n'est pas revenu au verrou mais, avec cinq victoires par un but d'écart et un seul but encaissé depuis le début de saison, il s'appuie tout de même sur son impressionnante solidité. Alors que les Milanais ne disputent pas de Coupe d'Europe, ils sont du coup devenus des candidats très crédibles au scudetto. Mais ils vont passer un test compliqué dimanche avec la réception de la Fiorentina, deuxième du classement à trois longueurs. Les deux matches à domicile suivants des coéquipiers de Geoffrey Kondogbia seront face à la Juventus et l'AS Rome. On en saura alors beaucoup plus sur les chances intéristes. L'Inter va vite et les favorites vont lentement. L'écart s'est déjà creusé avec l'AS Rome (9e avec sept longueurs de retard) et surtout la Juventus (13e à déjà 10 points). Alors que la Ligue des Champions revient dès la semaine prochaine, les deux équipes et leurs entraîneurs sont sous pression. Battue mercredi par la Sampdoria Gênes, la Roma de Rudi Garcia recevra samedi Carpi. L'entraîneur français commence à être un peu contesté et les médias italiens évoquent déjà de possibles successeurs si la courbe de résultats ne s'améliore pas. "Ma seule préoccupation est de bien préparer Carpi, rien d'autre", a répondu Garcia vendredi. Les Turinois, de leur côté, traversent "une crise de résultats, pas de jeu", a assuré Massimiliano Allegri. "Nous n'étions pas des héros après la victoire à Manchester, nous ne sommes pas devenus mauvais après le nul contre Frosinone", a-t-il ajouté. Même si les excuses liées aux blessures (Khedira, Marchisio, Mandzukic et maintenant Lichtsteiner) et au départ des leaders cet été restent valables, ce nul (1-1), mercredi, contre le modeste promu fait désordre. Samedi, la Juve sera confrontée à Naples et à ses résultats assez imprévisibles. Après trois matches sans victoire, l'équipe de Maurizio Sarri a enchaîné deux victoires 5-0 (contre Bruges en Europa League, puis la Lazio en Serie A), avant un nul (0-0) à Carpi. Buteur mardi grâce à un superbe coup franc sur le terrain de l'Udinese, Mario Balotelli devrait avoir, dimanche face au Genoa, l'occasion de montrer qu'il est vraiment de retour. Le Colombien Carlos Bacca va en effet être laissé au repos après avoir déjà beaucoup donné depuis le début de saison et "Super Mario" sera donc titulaire, aux côtés de Luiz Adriano. L'attaquant a rencontré cette semaine Roberto Baggio, Ballon d'Or en 1993, qui se proposait dans une interview au Corriere dello Sport de lui "expliquer le foot". La force de Balotelli alliée à la classe de Baggio, il y a de quoi trembler au Genoa. Le programme (en heures GMT): Samedi (16h00) AS Rome - Carpi (18h45) Naples - Juventus Turin Dimanche (10h30) Genoa - AC Milan (11h00) Torino - Palerme Hellas Vérone - Lazio Rome Sassuolo - Chievo Vérone Bologne - Udinese (18h45) Inter Milan - Fiorentina Lundi (17h00) Frosinone - Empoli (19h00) Atalanta Bergame - Sampdoria Gênes Classement: Pts J G N P bp bc dif 1. Inter Milan 15 5 5 0 0 6 1 5 2. Fiorentina 12 5 4 0 1 7 3 4 3. Sassuolo 11 5 3 2 0 8 5 3 4. Chievo Vérone 10 5 3 1 1 9 3 6 5. Sampdoria Gênes 10 5 3 1 1 11 7 4 6. Torino 10 5 3 1 1 9 5 4 7. AC Milan 9 5 3 0 2 8 8 0 8. Lazio Rome 9 5 3 0 2 6 10 -4 9. AS Rome 8 5 2 2 1 8 6 2 10. Atalanta Bergame 8 5 2 2 1 6 4 2 11. Palerme 7 5 2 1 2 6 6 0 12. Naples 6 5 1 3 1 10 6 4 13. Juventus 5 5 1 2 2 5 5 0 14. Empoli 4 5 1 1 3 6 9 -3 15. Hellas Vérone 3 5 0 3 2 4 7 -3 16. Udinese 3 5 1 0 4 4 8 -4 17. Genoa 3 5 1 0 4 2 6 -4 18. Bologne 3 5 1 0 4 2 7 -5 19. Carpi 2 5 0 2 3 5 10 -5 20. Frosinone 1 5 0 1 4 2 8 -6 stt/lrb/pel

(AFP)

Votre opinion