Etats-Unis: Ivanka Trump, employée fédérale non rémunérée

Publié

Etats-UnisIvanka Trump, employée fédérale non rémunérée

La fille du président américain, qui a son bureau à la Maison Blanche, a annoncé mercredi qu'elle allait devenir employée fédérale non rémunérée.

1 / 150
Donald Trump s'est attaqué l'une des initiatives les plus emblématiques de son prédécesseur Barack Obama: le rapprochement avec Cuba, entamé fin 2014. Il annonce annuler cet accord «avec effet immédiat» qui consacrait le rapprochement diplomatique des deux pays après plus de 50 ans de gel diplomatique. Il promet «un meilleur accord pour les Cubains». (Vendredi 16 juin 2017)

Donald Trump s'est attaqué l'une des initiatives les plus emblématiques de son prédécesseur Barack Obama: le rapprochement avec Cuba, entamé fin 2014. Il annonce annuler cet accord «avec effet immédiat» qui consacrait le rapprochement diplomatique des deux pays après plus de 50 ans de gel diplomatique. Il promet «un meilleur accord pour les Cubains». (Vendredi 16 juin 2017)

AFP
L'administration Trump a publié sa feuille de route pour diminuer la règlementation bancaire en recommandant notamment un allègement des tests de résistance des grandes banques, selon un rapport publié par le Trésor. (Lundi 12 juin 2017)

L'administration Trump a publié sa feuille de route pour diminuer la règlementation bancaire en recommandant notamment un allègement des tests de résistance des grandes banques, selon un rapport publié par le Trésor. (Lundi 12 juin 2017)

AFP
Donald Trump continue sa guerre contre James Comey, accusant l'ex-chef du FBI  de lâcheté pour avoir fait fuiter à la presse des notes compromettantes sur leurs rencontres privées, (Dimanche 11 juin 2017)

Donald Trump continue sa guerre contre James Comey, accusant l'ex-chef du FBI de lâcheté pour avoir fait fuiter à la presse des notes compromettantes sur leurs rencontres privées, (Dimanche 11 juin 2017)

AFP

Ivanka Trump, fille et conseillère du président des Etats-Unis Donald Trump, a annoncé mercredi qu'elle allait devenir employée fédérale non rémunérée. Elle imite ainsi son mari Jared Kushner, proche conseiller de la présidence.

La fille aînée du magnat de l'immobilier disposait déjà d'un bureau à la Maison Blanche sans être employée par le gouvernement, une position qui avait soulevé des interrogations et des critiques. Des questions sur d'éventuels conflits d'intérêts avaient été soulevées.

«J'ai entendu les inquiétudes de certains concernant mon rôle de conseillère du président et je serai désormais une employée non rémunérée de la Maison Blanche, soumise à toutes les mêmes règles que les autres employés fédéraux», a-t-elle dit dans un communiqué.

«Ethique et transparence»

La Maison Blanche a immédiatement salué cette démarche d'Ivanka Trump «dans son rôle, qui n'a pas de précédent, de Première fille conseillère du président». Et le communiqué gouvernemental d'ajouter: «Le rôle d'Ivanka en tant qu'employée non rémunérée renforce encore notre engagement dans l'éthique et la transparence».

Depuis la prestation de serment de Donald Trump le 20 janvier, Ivanka Trump est très présente dans la «West Wing», le centre névralgique du pouvoir américain. Elle a participé à plusieurs rencontres avec des dirigeants étrangers tels que le premier ministre canadien Justin Trudeau et, plus récemment, la chancelière allemande Angela Merkel.

(ats)

Ton opinion