Publié

Etats-UnisIvanka Trump fait de la pub pour sa marque

«Achetez le style d'Ivanka lors de son discours» à la convention, a tweeté la fille de Donald Trump.

1 / 49
Donald Trump a évoqué une possible sortie des Etats-Unis de l'Organisation mondiale du Commerce (OMC) s'il était élu. (dimanche 24 juillet 2016)

Donald Trump a évoqué une possible sortie des Etats-Unis de l'Organisation mondiale du Commerce (OMC) s'il était élu. (dimanche 24 juillet 2016)

Reuters
Ivanka Trump entre en scène pour donner un discours le dernier soir de la Convention républicaine de Cleveland. Quelques heures plus tard, elle fera de la publicité pour sa marque sur Twitter. (Jeudi 21 juillet 2016)

Ivanka Trump entre en scène pour donner un discours le dernier soir de la Convention républicaine de Cleveland. Quelques heures plus tard, elle fera de la publicité pour sa marque sur Twitter. (Jeudi 21 juillet 2016)

Reuters
Jeudi soir, Donald Trump a formellement accepté l'investiture de son Parti. Il a délivré son premier discours en tant que candidta officiel des Républicains. Un exercice qui peut être périlleux, ou marquer de précieux points auprès des électeurs (jeudi 21 juillet 2016)

Jeudi soir, Donald Trump a formellement accepté l'investiture de son Parti. Il a délivré son premier discours en tant que candidta officiel des Républicains. Un exercice qui peut être périlleux, ou marquer de précieux points auprès des électeurs (jeudi 21 juillet 2016)

Reuters

Donald Trump aura probablement goûté la stratégie. Montée jeudi soir sur le podium de la convention républicaine pour vanter les mérites présidentiels de son père, Ivanka Trump a tenté vendredi 22 juillet de capitaliser son intervention en faisant de la publicité pour sa marque de vêtements.

Vêtue d'une robe rose coquille d'oeuf sans manches griffée Ivanka Trump Collection, la fille du candidat républicain à la Maison Blanche avait présenté le milliardaire avant son discours d'investiture à Cleveland, dans l'Ohio (nord).

Quelques heures plus tard, elle a tweeté un lien renvoyant sur une page des grands magasins Macy's proposant à l'achat une robe différente, mais similaire, de sa marque.

«Achetez le style d'Ivanka lors de son discours» à la convention, écrit-elle en commentaire.

Robe à 138 dollars

«La robe fourreau sophistiquée d'Ivanka Trump se porte aussi bien pour des sorties que pour des événements professionnels», peut-on lire dans la description faite par le site de la robe vendue 138 dollars, en rupture de stock vendredi soir.

La jeune femme de 34 ans, mère de trois enfants et très impliquée dans le campagne de son père, a créé une marque de vêtements à son nom qui cible les «femmes qui travaillent», vendus dans de nombreux magasins aux Etats-Unis.

Donald Trump, qui affrontera Hillary Clinton lors de la présidentielle du 8 novembre, possède également une marque de vêtements, mais ses relations sont plus tendues avec les grands magasins. Depuis ses sorties controversées sur les Mexicains, décrits comme des criminels et des violeurs, Macy's a cessé de vendre sa ligne masculine.

(AFP)

Votre opinion