Justice: Ivre, elle mord un gendarme

Publié

JusticeIvre, elle mord un gendarme

Une trentenaire avinée a mordu un policier jurassien pendant la fête du cochon. Elle obtient le sursis.

par
Vincent Donzé
Keystone

Verdict: 60 jours-amendes à 40 francs avec sursis pendant deux ans. Le chronique judiciaire relatée par Le Quotidien Jurassien est croustillante. «Malgré 4 épaisseurs de vêtement», le gendarme a été blessé par la morsure infligée par une trentenaire prise de boisson à Chevenez, capitale de la Saint-Martin.

Selon le QJ, son attitude inconvenante au milieu de la foule avait conduit une patrouille à l'interpeller. Mais une fois dans le véhicule de la police, elle a donné un coup de pied au visage d'un gendarme avant de le mordre au bras. Bilan: la peau arrachée, une plaie de 3 cm proche de l'artère et un gros hématome. Le malheureux a porté des pansements pendant une quinzaine de jours, sans demander d'arrêt de travail.

Ton opinion