Publié

Affaire Varone«J'ai commis une erreur, je le reconnais»

Le commandant de la police valaisanne s'exprime ce matin après avoir été retenu cinq jours à Antalya par les autorités turques. En cause, une pierre retrouvée dans ses bagages à son retour de vacances.

par
Christine Schmidt/Pom

Le chef de la police s'exprime à titre privé, dans sa commune de Savièse. Candidat à la candidature au Conseil d'Etat, le Valaisan devait embarquer dans un avion pour regagner la Suisse après des vacances en famille, la semaine dernière, lorsqu'il a été arrêté en raison d’une «pierre» retrouvée dans ses bagages.

Votre opinion