Témoignage: Incendie à Bienne: «J'ai sauté par la fenêtre à cause de la fumée»
Actualisé

TémoignageIncendie à Bienne: «J'ai sauté par la fenêtre à cause de la fumée»

Une jeune femme de 21 ans passait la nuit chez sa cousine quand un incendie s'est déclaré dans la cave de l'immeuble.

par
lematin.ch
Heba Hmaied, 21 ans: «Dans les escaliers, je ne voyais rien, j'ai pris peur et je me suis retournée»

Heba Hmaied, 21 ans: «Dans les escaliers, je ne voyais rien, j'ai pris peur et je me suis retournée»

V.Dé

«C'était le choc: tout était noir. Je ne voyais rien, je ne pouvais plus respirer», témoigne Heba Hmaied (21 ans), devant la fenêtre du premier étage d'où elle a sauté lundi soir à Bienne. La faute à un incendie survenu dans la cave d'un immeuble locatif d'une quinzaine d'appartements.

«Deux personnes ont été transportées à l'hôpital», a rapporté mardi la police cantonale bernoise. L'une de ces deux personnes, c'est Heba. «Dans les escaliers, je ne voyais rien, j'ai pris peur et je me suis retournée. Je me suis assise sur le rebord de la fenêtre et je me suis élancée alors que le copain de ma cousine se trouvait sur le trottoir pour me réceptionner. Il m'a dit «Allez, saute!». Ça m'a décidée», témoigne-t-elle. Sa cousine a sauté comme elle, mais elle s'est fracturé une jambe.

Par la fenêtre

Il était un peu plus de 23h20 lorsque la police cantonale bernoise a été informée qu’une importante quantité de fumée se dégageait d’un immeuble situé à la rue Neuve. «Je regardais la TV quand j'ai remarqué de la fumée par la fenêtre avant de la sentir», rapporte Heba, une Tunisienne d'origine établie à Nidau.

Immédiatement dépêchés sur les lieux, les pompiers professionnels de Bienne ont localisé l'incendie dans une des caves de l’immeuble. Selon la police bernoise, «ils ont ensuite réussi à le maîtriser avant de finalement pouvoir l’éteindre».

Avant l'arrivée

Les personnes présentes dans le bâtiment ont été évacuées par les pompiers professionnels de Bienne et la police, mais pour se mettre en sécurité, Heba et sa cousine de 27 ans avaient déjà sauté avant l’arrivée des secours depuis une fenêtre du premier étage

«Ma cousine a été opérée aujourd'hui», rapporte Heba. Le bâtiment a été débarrassé de la fumée à l'aide d'un ventilateur. «Il n'y a pas de dégâts dans l'appartement, mais l'odeur de la fumée est persistante», indique Heba, prise en charge par les équipes d’ambulanciers et transportées à l’hôpital pour un contrôle. «Mes genoux sont douloureux, mais je remercie l'ami de ma cousine», conclut-elle.

La police cantonale bernoise a ouvert une enquête pour clarifier les causes de l'incendie.

Vincent Donzé

Votre opinion