Coup de gueule: J.K. Rowling répond à ceux qui critiquent l'Hermione noire
Publié

Coup de gueuleJ.K. Rowling répond à ceux qui critiquent l'Hermione noire

La romancière s’est attaquée aux «racistes» qui ne supportent pas de voir une actrice noire dans le rôle de Hermione Granger au théâtre.

par
Cover Media
AFP

J.K. Rowling a répondu vertement aux critiques qui ne supportaient pas de voir Noma Dumezweni – une comédienne noire – incarner Hermione Granger dans la pièce Harry Potter et l’Enfant Maudit. Les fans n’ont pas tous accueilli d’un bon œil le fait qu’une comédienne noire incarne la copine de Harry Potter, mais l’auteur de la célèbre saga les a simplement taxés de «racisme». Elle a ainsi déclaré à The Observer qu’elle avait « beaucoup de mal » à accepter l’idée que le personnage – incarné jusque-là par Emma Watson – soit nécessairement une «femme blanche». Elle considère aussi que Noma Dumezweni est la «meilleure actrice pour le boulot». «Que dire ? Le monde est ainsi fait, a-t-elle expliqué. Je dirais simplement, mais fermement, qu’Hermione peut être une femme noire, et je lui donne ma bénédiction enthousiasmée.»

Les premières photos de la distribution de la suite de Harry Potter, qui sera une pièce de théâtre, ont dévoilé Noma Dumezweni dans le rôle d’Hermione Granger, Paul Thornley dans celui de Ron Weasley et Cherrelle Skeete dans celui de leur fille, Rose Granger-Weasley. Quand Noma Dumezweni a été révélée dans le rôle l’année dernière, J.K. Rowling a précisé que l’ethnicité du personnage n’avait «jamais été spécifiée» dans ses livres et qu’elle adorait l’idée d’en faire une femme noire. La pièce, qui sera le 8ème épisode d’Harry Potter, mais aussi la première qui se jouera sur scène, débutera à Londres demain, et J.K. Rowling espère que les premières critiques et les spectateurs ne dévoileront rien de ce qu’ils découvriront sur scène. La première officielle de la pièce, qui met en scène les personnages de la saga à l’âge adulte, est annoncée pour le 30 juillet. «J’espère que d’ici-là, il n’y aura pas de spoilers importants, simplement parce que les gens vont être très surpris et ils ne savent pas ce qui les attend», a fini par expliquer J.K. Rowling.

Votre opinion