Publié

MystèreJack l'éventreur serait une femme

Oubliez Jack l'Eventreur, voici Jacqueline l'Eventreuse. Le plus célèbre des tueurs en série était une femme, selon une nouvelle enquête.

par
Renaud Michiels
Elizabeth Williams avait 38?ans en 1888, lorsque cinq prostituées ont été massacrées à Londres. Elle serait Jack l'Eventreur.

Elizabeth Williams avait 38?ans en 1888, lorsque cinq prostituées ont été massacrées à Londres. Elle serait Jack l'Eventreur.

Des dizaines de suspects ont été évoqués dans l'affaire criminelle londonienne. Mais personne n'a jamais sérieusement prétendu que le monstre de Whitechapel, qui a massacré cinq prostituées en 1888, puisse être une femme. Reste que pour John Morris, Jack est une éventreuse. Elle a un mobile, un visage, un nom: Elizabeth Williams. Lizzie. «Il n'y a aucun doute. Mais comme tout le monde croit que le meurtrier était un homme, toutes les preuves qui pointent vers une femme ont toujours été ignorées», vient-il d'expliquer au Birmingham Mail.

Avocat à la retraite, le Britannique John Morris a épluché durant trois ans tous les documents possibles. Il sort ses conclusions dans un livre intitulé «Jack The Ripper: the hand of a woman». Sa thèse? A l'époque des faits, Lizzie Williams a 38?ans. C'est une déséquilibrée qui ne supporte pas de ne pas pouvoir avoir d'enfants. Voilà pourquoi elle éventre ses victimes. Voilà pourquoi aucune n'a été abusée sexuellement. Et pourquoi, dans trois cas, les utérus ont été sortis des corps.

John Morris ajoute que des vêtements féminins brûlés ont été retrouvés sur une scène de crime. Ils n'appartenaient pas à la victime. Dans un autre cas, trois boutons de bottine féminine baignaient dans une mare de sang. Ce n'est pas tout: Lizzie était l'épouse du chirurgien John Williams, l'un des suspects. Quand le couple a quitté Londres, les massacres se sont arrêtés. Et, récemment, on a retrouvé un rasoir avec une lame de 15?cm qui pourrait être l'arme du crime. Elle appartenait au médecin. Mais si c'était sa femme qui s'en était servie?

Troublant. Reste que dans la presse anglaise, des «éventreurologues» jugent la thèse ridicule. En attendant que cette piste soit confirmée ou exclue l'énigme reste donc entière. Lizzie Williams est décédée en 1912. Elle n'a jamais été interrogée par les limiers de Scotland Yard.

Ton opinion