Motocyclisme - Jack Miller mène le bal en Aragón
Publié

MotocyclismeJack Miller mène le bal en Aragón

Le pilote australien de Ducati signe le meilleur temps de la première journée d’essais du GP d’Aragón. Quartararo piqué à pleine vitesse. Marc Márquez encore à terre.

par
Jean-Claude Schertenleib
Jack Miller a réalisé le meilleur temps de la première journée d’essais du GP d’Aragón.

Jack Miller a réalisé le meilleur temps de la première journée d’essais du GP d’Aragón.

AFP

La première journée d’essais libres du GP d’Aragón, sur le circuit du Motorland, à Alcañiz, a été placé sous le signe de Ducati, les quatre pilotes disposant de Desmosedici 2022 (Miller 1er, Zarco 4e, Martin 5e et Bagnaia 6e) se retrouvant dans un mouchoir de 4 dixièmes.

Entre eux, une confirmation: Aleix Espargaró, qui a offert à Aprilia son premier podium en MotoGP il y a dix jours à Silverstone, signe le deuxième chrono. Et une sensation: celui qui avait pris sa retraite à la fin de la saison dernière et qui a récupéré pour cette course encore l’ex-Yamaha de Maverick Viñales, Cal Crutchlow, est troisième de la hiérarchie provisoire.

Net leader du championnat du monde, le Français Fabio Quartararo, sur le circuit qui n’est pas son préféré, est au contact (7e), le Niçois ayant par ailleurs été piqué par un insecte à grande vitesse, ce vendredi après-midi. Dans la matinée, c’est Marc Márquez qui avait été le plus rapide, avant de tomber pour la... 17e fois de la saison, sans mal pour lui, mais pas pour sa Honda RCV.

Un Australien, encore, en Moto2, avec la pole provisoire du dominateur du championnat, Remy Gardner (Kalex). Thomas Lüthi, qui n’a que rarement été à l’aise sur le tracé d’Aragón, pointe au 24e rang.

Meilleur temps, en Moto3, pour le Turc Deniz Öncü (KTM).

Votre opinion