Publié

Témoignage«J’ai cru que j'allais mourir»

Fin 2013, un Genevois a été tabassé par des videurs à la sortie d’une boîte de nuit. Sa plainte est pour le moment restée sans suite. Malaise.

par
Valérie Duby
Christian Bonzon-DR

L’agression dont a été victime le père de famille – cadre dans un groupe international de cosmétiques – frappé fin septembre par un videur du Rooftop 42 à Genève - a fait ressurgir chez Patrick* de mauvais souvenirs. Il y a bientôt deux ans, le jeune homme a été tabassé par des videurs d’une boîte de nuit du passage Malbuisson (GE). Après une semaine d’hôpital et une opération, il a déposé plainte en janvier 2014 auprès de la police et du procureur général, Olivier Jornot. Depuis, plus de nouvelles. Patrick ne comprend pas cet «acte gratuit» dont il a été victime. Il n’est depuis lors plus jamais retourné en boîte de nuit…

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!