Cyberarnaque: «J’ai été âpre au gain cette nuit-là, ça m’a rendu aveugle»
Publié

Cyberarnaque«J’ai été âpre au gain cette nuit-là, ça m’a rendu aveugle»

Un père de famille allemand a été convaincu par un faux compte d’Elon Musk sur Twitter de confier son épargne en bitcoins contre une promesse d’un retour flamboyant. Plus de 500 000 francs à la trappe.

Elon Musk, patron de Tesla. Les faux comptes qui usurpent son nom sont légion.

Elon Musk, patron de Tesla. Les faux comptes qui usurpent son nom sont légion.

AFP

«J’ai été âpre au gain cette nuit-là, ça m’a rendu aveugle». Cet aveu d’avidité exprimée ici a coûté cher tout dernièrement à un père de famille allemand, rapporte BBC.com. Le quadragénaire, père de deux enfants, éduqué et travaillant dans l’industrie informatique dans la région de Cologne n’est pourtant pas né de la dernière pluie. Il s’est pourtant fait avoir comme tant d’autres.

À l’heure de passer du sofa à la couette, il s’est soudainement trouvé interpellé par un tweet consulté après une soirée Netflix passée en compagnie de sa femme. Le message cryptique et intriguant venait d’Elon Musk, une des stars du patronat international, et le conduisait vers un concours l’invitant à lui confier quelques bitcoins avec la perspective claironnée que son capital pourrait être doublé à la fin d’un compte à rebours. Le concours, affiché sur une page web, semblait être organisé par «L’équipe Tesla».

Une immense arnaque

Son temps étant compté et trompé par le logo qui indiquait (faussement) que le compte d’Elon Musk était certifié, l’homme décide d’investir immédiatement 10 bitcoins dans la juteuse affaire (plus de 500 000 francs suisses à l’heure de la transaction). À la fin du décompte, après un douloureux silence radio, il s’est douté, mais un peu tard, que tout cela n’était qu’une immense arnaque, similaire à tant d’autres qui pullulent sur la Toile.

«Je me suis assis sur le rebord du lit et j’ai réveillé ma femme pour lui confesser que j’avais fait une grave erreur»

«Je me suis jeté contre le coussin du canapé, mon cœur battait à tout rompre. Je me suis rendu compte que je venais de jeter par la fenêtre ce qui pouvait tout changer pour ma famille; mon épargne pour la retraite, toutes nos vacances avec les enfants.», a-t-il confié à la BBC. «Je suis ensuite monté à l’étage, je me suis assis sur le rebord du lit et j’ai réveillé ma femme pour lui confesser que j’avais fait une grave erreur». L’homme, qui a souhaité que son identité ne soit pas révélée, avoue n’avoir pas dormi de la nuit.

Après avoir tout tenté pour récupérer son capital, il a fini par accepter l’idée qu’il ne reverrait probablement jamais la couleur de ses bitcoins.

Pendant ce temps, à Amsterdam

À plus de 200 kilomètres de là, à Amsterdam, un employé d’une compagnie d’analyse de blockchain «Whale Alert BV» n’a pu que constater avec stupeur le transfert des 10 bitcoins du compte de l’infortuné, empochés anonymement quelques jours plus tard. Il précise avoir alerté les autorités de l’existence de cette arnaque il y a des mois déjà mais que, jusqu’ici, rien n’a été fait.

(JChC)

Votre opinion