Jura: «J’ai réussi à appuyer très fort mes doigts dans ses yeux»

Publié

Jura«J’ai réussi à appuyer très fort mes doigts dans ses yeux»

Un taureau a agressé un éleveur jurassien, qui en a réchappé avec une double fracture du bassin.

par
Vincent Donzé
Les bovins ne sont pas sans danger.

Les bovins ne sont pas sans danger.

DR

C’est un drame évité de justesse, comme l’a relaté «Le Quotidien Jurassien». Le 12 septembre dernier à Boncourt (JU), un éleveur s’est fait charger à plusieurs reprises par un taureau d’engraissement. «J’ai réussi à appuyer très fort mes doigts dans ses yeux», a raconté l’éleveur.

L’incident s’est produit au moment d’ouvrir un boxe pour sortir du fumier. Les taureaux se sont dirigés comme prévu vers un autre enclos, mais l’éleveur n’a pas vu celui qui a fait demi-tour pour s’appuyer sur lui, avec sa demi-tonne.

Très peur

Selon le récit du «QJ», l’éleveur est parvenu à se hisser sur une barrière, mais deux coups dans le dos ont provoqué sa chute. «J’ai alors eu très peur», a témoigné l’éleveur. Sans la riposte avec les doigts dans les yeux, «je crois qu’il m’aurait tué», a rapporté l’éleveur sorti de l’étable pour alerter ses proches avec son smartphone.

Diagnostic: une double fracture du bassin, des côtes cassées et une vertèbre touchée, avec une légère lacération du foie. L’éleveur marche avec des béquilles, mais sa passion reste paraît-il intacte. Il regrette son manque d’attention et qualifie l’agression d’inexplicable au sein d’un troupeau de 150 taureaux de race montbéliarde «qui n’ont jamais eu de comportements bizarres».

Ton opinion

13 commentaires