Design: «J'ai toujours privilégié la simplicité»

Publié

Design«J'ai toujours privilégié la simplicité»

Demain, c'est l'été. Alors, glace oblige, nous avons rencontré le Zurichois Hans Uster, 88 ans, car c'est lui, qui, il y a plus de quarante ans, a imaginé une identité visuelle qui allait devenir culte!

par
Caroline Piccinin
1 / 7
Chez lui, Hans Uster dessine toujours. Il travaille en ce moment sur des illustrations pour un de ses livres sur la forêt. Gourmand, il grignote une glace avec plaisir de temps à autre.

Chez lui, Hans Uster dessine toujours. Il travaille en ce moment sur des illustrations pour un de ses livres sur la forêt. Gourmand, il grignote une glace avec plaisir de temps à autre.

Remo Naegeli
«Avant les 40 ans des glaces Midor en 2015, je n'avais pas repensé une seule fois à ces logos!»Hans Uster, Graphiste

«Avant les 40 ans des glaces Midor en 2015, je n'avais pas repensé une seule fois à ces logos!»Hans Uster, Graphiste

«Avant les 40 ans des glaces Midor en 2015, je n'avais pas repensé une seule fois à ces logos!»Hans Uster, Graphiste

«Avant les 40 ans des glaces Midor en 2015, je n'avais pas repensé une seule fois à ces logos!»Hans Uster, Graphiste

En Suisse, niveau art, on connaît bien les travaux de Le Corbusier, de Jean Tinguely, d'Alberto Giacometti ou encore de Ferdinand Hodler. Il y a pléthore de créations que tous les Helvètes connaissent et reconnaissent, mais sans vraiment savoir qui en est l'auteur. Comme Hans Uster qui, un beau jour de 1975, en quelques traits de crayons, dessina un singe, un ours et un phoque qui n'ont pas pris une ride et qui ont gagné leurs lettres de noblesse et leur statut d'icônes de Migros.

25 ans au sein du géant orange

Le graphiste, retraité depuis 1991, nous accueille devant sa maison zurichoise avec un large sourire et un regard presque interrogateur. Son épouse nous lance: «C'est incroyable de faire un article sur Hans!» Car même si quelques journaux lui avaient consacré des portraits en 2015 à l'occasion des 40 ans des glaces, le couple d'Alémaniques ne semble pas vraiment se rendre compte de l'engouement autour de ses logos. Plus tard durant l'entretien, ils seront surpris de nous voir sortir un poster à l'effigie du phoque dessiné par Hans Uster. «On connaissait les T-shirts et les sacs, mais un poster, nous n'avions jamais vu ça!»

Nous nous asseyons autour d'une table ronde dans un salon aux murs décorés de multiples œuvres d'art contemporaines, qui côtoient les esquisses et autres céramiques réalisées par Hans. «Depuis toujours, j'aime le dessin et la création. Toutefois, j'ai toujours privilégié l'efficacité de la simplicité», explique l'artiste, qui a passé vingt-cinq ans au service de l'entreprise créée par Gottlieb Duttweiler, dont seize à la tête d'un département créatif. Outre les centaines d'emballage de produits Migros et de couvertures de livres qu'il a illustrées pour Ex-Libris, nous abordons avec lui la naissance de ces trois animaux rigolos. «Quand on m'a demandé d'imaginer des designs de glaces pour enfants, je ne sais pas trop pourquoi, j'ai pensé aux entractes du cirque: on y mange souvent des glaces et on y trouve toutes sortes d'animaux. Alors, je me suis mis à ma table à dessin vers 10 h et à midi, je soumettais mon phoque, mon singe et mon ours et ils étaient approuvés dans la journée», se souvient Hans, l'air amusé. Il ajoute: «C'est un des mandats qui ont été les plus simples pour moi. Je n'y trouve rien d'exceptionnel et je n'avais pas réfléchi à leur durabilité!» Il ne trouve rien d'exceptionnel non plus aux animaux qui ont été plus récemment ajoutés dans la gamme Midor. «Le zèbre n'est pas si drôle, ils auraient au moins pu l'asseoir sur le ballon pour garder le côté cirque.» Un peu déconcerté par le fait qu'il ne trouve rien de spécial à ce travail, et que les produits dérivés de ces trois dessins se vendent comme des petits pains, on lui demande comment il a choisi les couleurs. Le rose est logique pour la fraise, le brun pour le chocolat, mais le bleu pour la vanille? Il rit: «Les phoques nagent dans l'eau, non?!» OK, simple et efficace, comme il nous l'a dit plus tôt!

Boulimique de création

Il nous parlera beaucoup de ses illustrations, des nombreux prix qu'il a reçus pour ses couvertures de livres – «c'est aussi grâce à ça que j'étais assez libre à la Migros, on me récompensait» – et des caricatures (parfois coquines) qu'il faisait dans les journaux. Concernant son graphisme d'emballages, sa plus grande fierté, outre les briques de lait, est une création qui a été une petite révolution. Il raconte: «Quand j'ai débuté, les emballages de produits avec des fruits se ressemblaient tous. On y voyait systématiquement un tapis de fruits, puis j'ai eu cette idée: mettre sur un fond blanc un unique gros fruit dans lequel on a envie de croquer. Ça n'a pas été simple à faire passer comme idée, mais on a testé avec les baies congelées dans un magasin et ça a été un succès. On a ensuite décliné sur les yogourts et toute l'Europe nous a suivis, on a été les premiers à faire ça!» Amusé, il ajoute qu'il avait bien aimé le choc provoqué chez Frey lorsqu'il a proposé un emballage noir pour du chocolat, alors qu'il était argenté jusqu'ici.

Le passionné se lève pour nous montrer quelques-uns de ses travaux, comme cette drôlissime «machine à gratter le dos», inspirée de l'œuvre de Jean Tinguely, dont un tableau trône dans son salon. Hans Uster est tout sourire lors de sa séance photos durant laquelle il grignotera deux glaces «toujours au chocolat, je n'aime pas la vanille». Une affirmation approuvée d'un clin d'œil par son épouse. Le couple, pour cet été 2017, a prévu de s'envoler vers la Grèce afin de visiter le nouveau Musée national d'art contemporain d'Athènes, alors qu'il a visité le Guggenheim de Bilbao l'an dernier. Nous prenons congé de l'artiste qui nous raccompagnera gentiment sur sa belle terrasse où «il aime se reposer après le dessin». De votre côté, la prochaine fois que vous croquerez dans un bâtonnet de glace, pensez à Hans, ce grand artiste humble aux yeux espiègles, devant lequel on ne peut s'empêcher de fondre!

Ton opinion