Actualisé 22.10.2019 à 13:49

CybersécuritéJamel Debbouze et Angèle font des dégâts sur le Web

D'après la société McAfee, certaines célébrités sont utilisées par les hackers pour pirater leurs victimes sur Internet.

par
Cover Media / lematin.ch
1 / 20
En numéro un: Jamel Debbouze. L'humoriste est une cible privilégiée par les cybercriminels pour créer de faux sites ou des fichiers informatiques corrompus.

En numéro un: Jamel Debbouze. L'humoriste est une cible privilégiée par les cybercriminels pour créer de faux sites ou des fichiers informatiques corrompus.

AFP
En numéro deux: Angèle.

En numéro deux: Angèle.

Starface
En numéro trois: le vidéaste Rémi Gaillard.

En numéro trois: le vidéaste Rémi Gaillard.

Instagram

Au sommet du classement des célébrités francophones les plus «dangereuses» à chercher sur Internet, on retrouve Jamel Debbouze. La raison? L'humoriste est apparemment une cible privilégiée par les cybercriminels pour créer de faux sites ou des fichiers informatiques corrompus – incluant le nom de la star – pour voler des informations sur les internautes ou infecter leurs ordinateurs pour ensuite se servir librement du compte en banque de leurs victimes.

Et voici le Top 10

C'est ce qu'il ressort de la grande enquête annuelle de la société spécialiste de la sécurité informatique McAfee et publiée par «Le Parisien». Le Top 10 des stars francophones privilégiées par les pirates inclut par ailleurs Angèle à la deuxième place, Rémi Gaillard à la troisième, puis, dans l'ordre, Omar Sy, Léa Seydoux, David Guetta, Gad Elmaleh, Orelsan, Marion Cotillard et le rappeur Ridsa.

McAfee précise que la plupart des moteurs de recherche font la chasse aux hackers, mais certains peuvent passer entre les mailles du filet. Il est donc vivement conseillé de faire attention à la probité des sites que vous visitez.

Cover Media / lematin.ch

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!