19.10.2020 à 15:27

DeuilJames Redford: le fils de Robert Redford est mort à 58 ans

Le réalisateur est décédé ce samedi 17 octobre des suites d’un cancer, a annoncé sa femme, Kyle Redford, sur Twitter.

James Redford (à g.) et son père Robert Redford lors d’un événement à San Francisco le 6 décembre 2018.

James Redford (à g.) et son père Robert Redford lors d’un événement à San Francisco le 6 décembre 2018.

Getty Images

Robert Redford est en deuil. Son fils, James, né de son union avec Lola van Wagenen, s’est éteint ce samedi 17 octobre, a annoncé sa femme, Kyle, sur Twitter. «Jamie est mort aujourd’hui. Nous avons le cœur brisé. il a vécu une vie magnifique et pleine de sens et était aimé de tous. Il va terriblement nous manquer.»

«Mariée à lui pendant 32 ans, je suis plus que reconnaissante pour les deux incroyables enfants que nous avons élevés ensemble», a poursuivi Kyle Redford avant d’ajouter: «Je ne sais pas ce que nous aurions fait sans eux ces deux dernières années.» Un vibrant hommage accompagné de plusieurs clichés de famille.

Selon un message publié sur la page Facebook de la Fondation de prévention contre le cancer des pompiers de San Francisco, James Redford est mort des suites d’une «maladie liée au cancer». En 2013, le réalisateur et scénariste avaient sorti pour HBO le documentaire «Toxic Hot Seat» avec son collègue Kirby Walker afin «d’exposer l’utilisation par les industries chimiques de produits cancérigènes» qui menacent la sécurité de millions de personnes. «Jamie est parti, mais son héritage continuera de vivre à travers les grandes œuvres qu’il a réalisées… Il est parti mais ne sera jamais oublié. Que notre frère reste en paix, et que la famille Redford trouve la paix», peut-on lire.

Le site «The Hollywood Times» fait savoir de son côté que James Redford a «lutté pendant des décennies contre une maladie rare qui a détruit son foie». Au cours de sa vie, il a ainsi subi deux greffes. Pour parler de ce sujet et faire connaître l’urgence des dons d’organes, il avait lancé l’ONG James Redford Institute for Transplant Awareness. Son travail de sensibilisation passait aussi par son art. Il a collaboré sur plus d’une douzaine de longs-métrages, dont les documentaires primés: «The Big Picture: Rethinking Dyslexia» et «The Kindness of Strangers». Il avait aussi écrit les scénarios de «Cowboy Up» et le thriller «Skinwalkers».

(LeMatin.ch)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!
3 commentaires
L'espace commentaires a été desactivé

Ilda

19.10.2020 à 18:05

Je présente mes Sincères Condoléances à toute la famille Redford. Puisse-t-il ÊTRE dans un Monde Merveilleux où la souffrance n'existe pas 🌟

des fans

19.10.2020 à 16:43

sincèrement avec vous Mr R. Redford en cette épreuve .