Publié

HOCKEY SUR GLACE«J'attends de jouer mon prochain match avec Rapperswil»

Rapperswil serait à la recherche d'un gardien pour remplacer David Aebischer, sur la sellette. Le principal intéressé affirme que personne au club ne lui a dit que l'on ne comptait plus sur lui.

par
Cyrill Pasche
David Aebischer: «Mon entraîneur Anders Eldebrink m'a dit qu'il n'y avait rien de véridique dans tout cela.»

David Aebischer: «Mon entraîneur Anders Eldebrink m'a dit qu'il n'y avait rien de véridique dans tout cela.»

freshfocus

Selon le quotidien Blick, Rapperswil ne compte plus sur vous et souhaite engager un autre gardien…

Je n'ai pas lu cet article, mais je vois de quoi vous voulez parler. On m'en a rapporté le contenu. J'ai brièvement parlé de cela avec mon entraîneur (ndlr: Anders Eldebrink)ce matin, et il m'a dit qu'il n'y avait rien de véridique dans tout cela.

Ses mots vous ont-ils rassurés par rapport à votre situation à Rapperswil?

Il faut faire confiance aux gens que l'on côtoie au quotidien…

A votre avis, ce ne sont donc que des spéculations?

Deux joueurs (ndlr: Burkhalter et Earl) ont été mis à la porte récemment. Peut-être que certains ont voulu spéculer sur le fait que je serais le troisième sur la liste. Pour être honnête, je n'ai pas vraiment d'explications. Si cela doit arriver, eh bien cela arrivera. Mais pour l'instant, rien ne change pour moi. J'attends simplement de jouer mon prochain match avec Rapperswil (ndlr: mardi à Lausanne).

Comment évaluez-vous vos performances depuis le début de la saison dans les buts de Rapperswil?

Pour l'instant, je ne suis pas à la hauteur par rapport à ce que l'on peut attendre de moi, c'est vrai. La situation est difficile pour toute l'équipe. Nous cherchons des solutions, nous essayons de changer quelque chose. Mais ce n'est pas évident…

Ton opinion