France: Jawad Bendaoud contraint de quitter son procès
Publié

FranceJawad Bendaoud contraint de quitter son procès

Alors qu'il devait comparaître ce jeudi devant la justice pour trafic de stupéfiants, Jawad a été contraint de quitter l'audience pour avoir tenu des propos offensants envers les policiers.

par
Jonathan Zalts
Jawad Bendaoud a été contraint de quitter son propre procès.

Jawad Bendaoud a été contraint de quitter son propre procès.

AFP PHOTO / BFMTV

Devenu célèbre après la diffusion d'une vidéo peu après les attentats de Paris en 2015 où il clamait son innocence, Jawad «le logeur de Daech» Bendaoud devait comparaître ce jeudi devant la justice pour trafic de stupéfiants en récidive.

Le logeur interpellé à Saint-Denis: "Je n'étais...par BFMTV

Alors qu'il avait refusé d'être extrait de sa cellule en novembre dernier, il a cette fois accepté de se présenter devant le tribunal. Mais selon Le Dauphiné libéré, tout ne s'est pas passé comme prévu.

À peine entré dans la salle d'audience, il aurait ainsi crié «ferme ta gueule, fils de p***» à l'encontre d'un des nombreux policiers qui l'escortaient. Il aurait notamment accusé ces derniers de l'avoir frappé «dans les parties» avec une matraque.

Il a été aussitôt reconduit au dépôt du tribunal et sera jugé en son absence. Son avocat aurait expliqué ce comportement en dénonçant les conditions d'incarcération dont il était victime. Il avait notamment tenté de mettre le feu à sa cellule l'été dernier.

Votre opinion