Publié

Alizée Gaillard«Je me sens privilégiée»

Le mannequin valaisan a dormi cette nuit dans le Cube 365, à Evolène.

par
Catherine Hurschler
1 / 5
Alizée Gaillard se fera livrer son petit-déjeuner directement au Cube 365 ce matin. Cette chambre mobile change de lieu chaque semaine.

Alizée Gaillard se fera livrer son petit-déjeuner directement au Cube 365 ce matin. Cette chambre mobile change de lieu chaque semaine.

sedrik nemeth// neva-images.com
Le Cube 365 est équipé d'une salle de bains tout confort.«Je m'adapte à toutes les situations», s'amuse Alizée Gaillard.

Le Cube 365 est équipé d'une salle de bains tout confort.«Je m'adapte à toutes les situations», s'amuse Alizée Gaillard.

sedrik nemeth// neva-images.com
Le lit se cache dans un meuble. Une fois replié, il laisse de l'espace pour une table de salon que l'on peut faire sortir du sol.

Le lit se cache dans un meuble. Une fois replié, il laisse de l'espace pour une table de salon que l'on peut faire sortir du sol.

sedrik nemeth// neva-images.com

«Pas besoin de vous préoccuper du ménage, c'est une chambre 5 étoiles.» Hier à 12 h 30, Alizée Gaillard a pris possession pour une nuit dans le Cube 365, avec les conseils chaleureux de Bettina Comte, responsable de l'accueil de ce projet touristique pour fêter le bicentenaire de l'entrée du canton du Valais dans la Confédération. Pour dormir dans ce lieu insolite, il faut soit gagner à un tirage au sort sur le site Cube365.ch, soit recevoir une invitation.

Cette expérience-là ne s'achète pas. «J'adore ce concept, c'est design et épuré à l'intérieur, il y a plein de surprises un peu partout», confie Alizée Gaillard, la clé du Cube 365 déjà autour de son cou. A l'intérieur, elle s'entraîne à déplier le lit double avant l'arrivée en soirée de son frère Georges-Henri, 27 ans. «Ce sera l'occasion d'avoir de belles discussions avec lui. On ne se voit pas souvent, il fait des études d'ingénieur à Neuchâtel. J'aurais bien partagé ce moment avec mon époux, Darrin, mais il n'a pas pu m'accompagner en Suisse», poursuit la jeune femme qui prendra l'avion après-demain pour Los Angeles.

Une tablette pour tout gérer

Au centre de cette maison vitrée, une tablette permet de gérer le chauffage, la lumière, les stores et une petite table que l'on peut faire sortir du sol. «Tout est très bien aménagé. Regardez la douche, on pourrait croire que l'on va mettre de l'eau partout mais non, il y a un petit rideau qui fait tout le tour. Quand je suis allée en Haïti, la douche se faisait avec des bidons d'eau, rien ne me fait peur.» Pour sa nuit, Alizée Gaillard et son invité disposent de 200 litres d'eau. «En général, cela suffit pour quatre hôtes et deux nuits», relève Bettina Comte. Détail ultime, pour le produit de douche et le savon, «on a choisi des produits respectueux de l'environnement, mais les hôtes sont libres de faire comme ils le souhaitent». La nouvelle ravit Alizée Gaillard, sensible au développement durable.

Dans un placard, elle découvre une machine à café équipée d'une minipompe et, dans un autre, un écran plat qu'elle n'utilisera pas car la terrasse a davantage de charme, avec sa vue splendide sur la Dent-Blanche. «Je me sens privilégiée», glisse-t-elle, un verre de vin blanc à la main. En Valais en 2015, le bonheur se cache vraiment dans de toutes petites choses!

Ton opinion