Partenariat - «Je ne veux plus mettre la clef sous le paillasson!»

Publié

Partenariat«Je ne veux plus mettre la clef sous le paillasson!»

Les cafetiers et les restaurateurs romands partenaires de la Loterie Romande réagissent à l’aide exceptionnelle annoncée par la LoRo qui va débloquer 3,5 millions en leur faveur.

Halil Dinc, gérant de la Brasserie des Bergières, joue à la place de ses clients qui ne doivent pas circuler à l’intérieur de l’établissement à cause de la pandémie. Il va bénéficier de l’aide exceptionnelle accordée aux restaurateurs partenaires de la Loterie Romande.

Halil Dinc, gérant de la Brasserie des Bergières, joue à la place de ses clients qui ne doivent pas circuler à l’intérieur de l’établissement à cause de la pandémie. Il va bénéficier de l’aide exceptionnelle accordée aux restaurateurs partenaires de la Loterie Romande.

Victor Fingal

Plus de 800 établissements publics partenaires de la Loterie Romande vont bénéficier d’un soutien financier évalué à 3,5 millions, sans aucune tracasserie administrative. Cette aide exceptionnelle oscillera entre 1000 et 8000 francs par café ou restaurant, selon le nombre et le type de jeux proposés, et sera versée fin mai. Autant dire que ce coup de pouce est plus qu’apprécié par les futurs bénéficiaires. «Après deux confinements et une réouverture partielle uniquement en terrasse, souligne Halil Dinc, gérant de la Brasserie des Bergières à Lausanne, j’évalue mes pertes à près de 100 000 francs qui ne seront jamais entièrement couvertes par les aides de l’État. Grâce au soutien de la LoRo, je le dis franchement, je ne suis plus tenté de mettre la clef sous le paillasson!»

Avec les restrictions actuelles, jouer à la Brasserie des Bergières, est pratiquement impossible. Mais Halil Dinc a su se montrer créatif. «Je prends la monnaie de nos clients qui veulent par exemple un billet à gratter de notre «Distributeur de Chance» situé à l’intérieur de la brasserie et je l’achète à leur place en portant le masque. Je leur apporte ensuite le bulletin sur la terrasse. Ainsi nos clients n’ont pas besoin de circuler dans la salle!»

L’action de la Loterie Romande a aussi été applaudie par Casimir Platzer, président de GastroSuisse: «Cette aide est particulièrement bienvenue pour de nombreux établissements qui vont reprendre leurs activités.» De son côté, Jean-René Fournier, président de la LoRo insiste sur la solidarité qui découle de cette aide exceptionnelle: «La Loterie Romande exprime ainsi tout son soutien au secteur de la restauration, en particulier dans la perspective de la reprise de ses activités.»

La LoRo s’engage pour l’économie locale

Les cafés et les restaurants qui proposent les jeux de la Loterie Romande sont des acteurs essentiels du réseau de la LoRo, composé de 2400 points de vente. Tous ces points de vente bénéficient d’une rémunération, sous forme de commissions. La somme atteinte en 2019 avoisinait les 76 millions de francs, un montant conséquent réinjecté dans l’économie locale. Avec cette aide exceptionnelle, la Loterie Romande renforce ainsi son engagement pour la vie sociale et affirme ses valeurs de responsabilité envers toute la communauté.

(Victor Fingal/Loterie Romande)

Ton opinion