Publié

Génération Y«Je préfère engager un retraité»

L’entrepreneur lausannois Pierre Maget cherche un livreur au profil bien déterminé: «jeune retraité». Est-ce à dire que la génération montante n’arrive pas à la cheville des aînés?

par
Benjamin Pillard
Pierre Maget, patron de Tekoe, fustige le comportement des jeunes aujourd’hui.

Pierre Maget, patron de Tekoe, fustige le comportement des jeunes aujourd’hui.

LAURENT CROTTET/LE MATIN

«Entreprise branchée et dynamique cherche jeune retraité.» Telle est, en substance, la teneur de la petite annonce publiée la semaine dernière par la société Tekoe, active dans la vente de thé à l’emporter. Engager en priorité des aînés: un moyen pour la PME vaudoise de réduire ses charges? «C’est bien sûr avantageux pour nous, mais ça n’est pas la raison initiale», explique Pierre Maget, 49?ans, cofondateur de l’entreprise. «Il s’agit surtout d’aller chercher les ressources là où elles sont.»

Votre opinion