24.06.2016 à 11:07

Expo«Je rêve d'un jardin original»

Ce dimanche, à l’occasion du finissage de son hommage à Niki de Saint Phalle et Jean Tinguely à la Galerie Zwahlen d’Orbe (VD), Nicolas Bamert alias L’Original brûlera une de ses œuvres. Rencontre et détails.

von
Caroline Piccinin
Pour L’Original, rendre un hommage à Jean Tinguely et Niki de Saint Phalle était une évidence.

Pour L’Original, rendre un hommage à Jean Tinguely et Niki de Saint Phalle était une évidence.

Maxime Schmidt

Nicolas Bamert envoie valser l’image du street artiste planqué sous un capuchon qui court dans la nuit avec ses pochoirs. Avec lui, le vocabulaire est poétique, les concepts sont colorés et l’envie est lumineuse, à l’image de la galerie urbigène qui accueille son exposition «Entre réalité et originalité - Hommage à Niki de Saint Phalle et Jean Tinguely». Lui, il spraie, peint, colle, cloue, brûle, investit et emmène son monde vers une réalité dont les limites ne sont que celles de son imagination aussi fertile qu’un jardin extraordinaire. «Pour cette exposition, il y a beaucoup de techniques différentes», explique l’ancien ingénieur en génie climatique de 28 ans qui est tombé dans le domaine de l’art suite à un malaise face à la société. Le Vaudois peaufine son double artistique à bretelles, L’Original, et souhaite avec ses œuvres influencer le monde dans le sens de la beauté, de l’amour et de la paix.

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!