Ski nordique: «Je souhaite à Dario de ne pas me laisser seul»
Publié

Ski nordique«Je souhaite à Dario de ne pas me laisser seul»

Killian Peier soutient Dario Cologna pour le 50 km dominical. Si le Grison échoue, le sauteur vaudois aura remporté la seule médaille suisse des Mondiaux.

par
Simon Meier
Seefeld
Le Grison va jouer sa dernière carte dimanche.

Le Grison va jouer sa dernière carte dimanche.

Keystone

Avec une médaille à son bilan lors de ces Mondiaux, celle en bronze de Killian Peier sur le grand tremplin, la délégation helvétique a rempli son objectif de départ. Mais elle ne serait évidemment pas contre l'idée de doubler la mise in extremis, dimanche, avec Dario Cologna sur le 50 km de clôture (départ à 13h15). La saison du Grison n'a pas été géniale jusqu'ici, la concurrence est sévère mais, avec cet oiseau-là, on ne sait jamais.

«Je souhaite à Dario de ne pas me laisser tout seul, souriait Killian Peier vendredi, après sa 10e place du concours sur petit tremplin. Je lui souhaite vraiment de tout cœur qu'il puisse atteindre son objectif et monter sur le podium.» Avant de rentrer en Suisse, le sauteur vaudois a ainsi voulu laisser quelques bonnes ondes à son aîné.

Et s'il devait rester «seul au monde»? «Au final, je peux de toute façon être hyper fier de mes Mondiaux, avec cette médaille de bronze et ma faculté à bien gérer la deuxième semaine, alors que la situation avait tellement changé pour moi, reprend le jeune homme. Mais si je devais rester le seul Suisse médaillé, ce serait une raison supplémentaire de me montrer hyper fier de ces deux semaines.»

Votre opinion