Actualisé 10.04.2013 à 07:13

Revenus des élusJean-Charles Rielle: «La pudeur suisse, ça suffit! »

Le socialiste Jean-Charles Rielle estime qu’il faut imiter les politiciens français, forcés à la transparence. Mais, ici, la résistance reste forte.

von
Ludovic Rocchi
Jean-Charles Rielle (PS/GE) se bat depuis plusieurs années pour que les élus affichent une totale transparence financière.

Jean-Charles Rielle (PS/GE) se bat depuis plusieurs années pour que les élus affichent une totale transparence financière.

Patrick Martin

Et si nos élus, y compris les conseillers fédéraux, se mettaient à se déshabiller en public sur leurs revenus et leurs fortunes, comme le font en ce moment leurs collègues français? «Il serait temps de passer à l’acte. La pudeur à la mode suisse, ça suffit!» répond sans hésiter le socialiste Jean-Charles Rielle. Conseiller national jusqu’en 2011 et actuel président du Conseil municipal genevois, il milite depuis longtemps pour forcer l’ensemble de ses collègues à afficher «combien ils pèsent et pour qui ils roulent».

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!