France: Bigard: J'y vais, j'y vais plus, bon, j'y vais finalement
Actualisé

FranceBigard: J'y vais, j'y vais plus, bon, j'y vais finalement

Alors qu'il avait précédemment déclaré ne pas se présenter à l'élection présidentielle de 2022, l'humoriste a fait volte-face. Il a digressé sur sa valse hésitante lors de l'un de ses derniers spectacles.

par
LeMatin.ch
Jean-Marie Bigard a annoncé être intéressé par la présidentielle à la fin mai sur BFMTV.

Jean-Marie Bigard a annoncé être intéressé par la présidentielle à la fin mai sur BFMTV.

Getty Image

Jean-Marie Bigard revient dans la course à la présidentielle! L'humoriste, qui avait précédemment déclaré qu'il ne sera pas candidat en 2022, est revenu sur ses propos lors d'un spectacle donné à l'Apollo Théâtre, à Paris.

«Je ne jette pas l'éponge»

«Je ne me suis pas retiré. Simplement, c'est un vrai sport et donc quand tu n'en as pas fait depuis longtemps, tu es tenté de rester dans les tribunes. Mais je ne jette pas l'éponge, je suis ravi de faire peur. Je vais prendre mon téléphone et demander aux maires les 500 signatures. Imagine si je les ai avant tout le monde? Là je vais vraiment leur faire peur», a-t-il dévoilé.

Question programme? Réouverture des maisons closes, permission de distiller son propre alcool, et division par trois des dépenses alimentaires des ménages. Tout un programme, en somme, que prépare l'humoriste qui tache.

Cover Media & LeMatin.ch

Votre opinion