Événement: Jean-Marie Bornet décroche la lune!

Publié

ÉvénementJean-Marie Bornet décroche la lune!

Le porte-parole de la police cantonale valaisanne fait un carton planétaire en publiant sur Facebook une vidéo de la super-pleine lune partagée plus de 5000 fois.

par
Eric Felley

«Le soleil a rendez-vous avec la lune, mais la lune n'est pas là et le soleil l'attend…» La chanson de Charles Trenet est encore dans bien des mémoires. Lundi soir, Jean-Marie Bornet avait rendez-vous avec la (super-pleine) lune et elle est venue: «On a dû attendre assez longtemps, il faisait froid, mais tout à coup elle est sortie sur la crête…» explique-t-il ravi.

Territoire de chasse

Le porte-parole très médiatique de la police cantonale valaisanne a réussi un coup d'anthologie. Au soir du 14 novembre, alors que le ciel du Valais et de Navarre était bouché par le brouillard, il est monté avec sa compagne et son chien au-dessus de Nendaz, dans la région de Siviez. Un coin qu'il connaît les yeux fermés, puisque c'est aussi son territoire en période de chasse.

A 1900 m, vers 19 h 20, il a réussi à filmer la lune tant attendue dans sa grosseur exceptionnelle. Sa vidéo de deux minutes a été partagée 5400 fois, «likée» environ 8600 fois et vue plus de 200 000 fois. Il ne s'attendait pas à un tel impact: «C'est bluffant, je suis stupéfait de voir ça et je le partage comme un échange empreint d'humanité.»

Candidat ou pas?

Sous le coup d'une enquête pour abus d'autorité et privé de parole par sa hiérarchie, Jean-Marie Bornet a-t-il enfin lancé une campagne qui ne dit pas son nom: «Si c'est le cas, je me réjouis de montrer aussi le côté obscur de la lune!» lâche-t-il avec un brin de provocation.

Dans la perspective des élections cantonales de mars 2017, les Valaisans, et en particulier son chef, Oskar Freysinger, attendent toujours de savoir s'il sera candidat et s'il entend décrocher la lune «avec les dents» selon l'expression de Rabelais.

Ton opinion