Adieux: Jean-Pierre Pernaut craque à la fin de son ultime JT
Publié

AdieuxJean-Pierre Pernaut craque à la fin de son ultime JT

Le présentateur du «13H» de TF1 a eu droit à une multitude de surprises pour sa dernière, ce vendredi 18 décembre.

par
Laurent Flückiger
Jean-Pierre Pernaut a eu une pensée pour «ma mère qui, en trente ans, n’a jamais manqué un seul journal et qui nous regarde sans doute depuis là-haut».

Jean-Pierre Pernaut a eu une pensée pour «ma mère qui, en trente ans, n’a jamais manqué un seul journal et qui nous regarde sans doute depuis là-haut».

capture écran Twitter

Vendredi 18 décembre, le «13H» de TF1 a duré exceptionnellement plus de 75 minutes. Exceptionnellement car c’était la dernière présentation du journal de 13 h par Jean-Pierre Pernaut au parcours remarquable: trente-trois ans à ce poste.

Après un début de JT traditionnel, Anne-Claire Coudray et Gilles Bouleau sont venus lui livrer tout un tas de surprises, comme des témoignages d’affection de la part de téléspectateurs. Les images étaient avant tout axées sur ceux qui font le journal, c’est-à-dire les correspondants des régions, l’atout numéro un de ce «13H» au succès inégalé.

Hommage à sa mère disparue

Plusieurs fois, Jean-Pierre Pernaut était au bord des larmes. Mais c’est sur la fin, après que son épouse et ses trois enfants sont venus sur le plateau lui faire coucou, que l’émotion était à son comble. Les 19 correspondants des régions et leurs équipes lui ont préparé une vidéo où ils le remercient en chanson sur «Salut les amoureux» de Joe Dassin.

Très ému, Jean-Pierre Pernaut a ensuite repris ses esprits pour présenter celle qui lui succède au «13H», Marie-Sophie Lacarrau. Mais a tenu encore à lire un petit texte qu’il a écrit, expliquant qu’il a toujours tenu à «faire écouter tous ceux qu’on n’entend pas ailleurs, ça a été ma ligne de conduite depuis trente-trois ans et j’en suis très fier». Avant de craquer en ayant une pensée pour «ma mère qui, en trente ans, n’a jamais manqué un seul journal et qui nous regarde sans doute depuis là-haut». «Je vous aime, je ne vous oublierai jamais», a-t-il conclu.

Votre opinion

32 commentaires