JO de Tokyo - Jérémy Desplanches: «C’est un réel accomplissement»
Publié

JO de TokyoJérémy Desplanches: «C’est un réel accomplissement»

Le nageur genevois de 26 ans, médaillé de bronze du 200 m 4 nages aux Jeux olympiques de Tokyo, raconte comment il a vécu son moment historique, vendredi.

par
Jérôme Reynard
(Tokyo)

Jérémy Desplanches, ça fait quoi d’être médaillé olympique?

Cest incroyable! Cest un réel accomplissement, pour moi et pour toutes les personnes qui ont été avec moi tout au long de ce chemin. Parce que ces cinq ans ont été difficiles, avec le Covid, les petits bobos, les doutes Jai eu de la chance dêtre bien accompagné, de pouvoir compter sur des gens qui croient en moi. Aujourd’hui, cest une expérience de fou! Jai honoré ce que jai dit. Jai annoncé que je voulais une médaille et jen ramène une. Je suis hyper fier. Cest un honneur. Cette obsession que jai eue pour les Jeux ces cinq dernières années, elle a payé. Cest trop beau!

Jérémy Desplanches est médaillé de bronze olympique!

Jérémy Desplanches est médaillé de bronze olympique!

AFP

On a eu l’impression que vous n’étiez pas sûr d’avoir terminé troisième, dans l’eau.

J’ai dû regarder cinq fois l’écran géant pour être certain qu’il y avait bien un «3» à côté de ma ligne d’eau et de mon nom. C’était tellement proche avec Seto (ndlr: le Japonais, qu’il a doublé sur la fin). C’est peut-être mon plus grand gabarit qui a fait la différence, au moment de tendre le bras. Toujours est-il que dans les cinq derniers mètres, j’ai fermé les yeux et j’ai serré les fesses. Je me suis répété que cétait là que tous les entraînements où jétais sorti de leau pour vomir devaient me servir à quelque chose.

«Si j’avais défendu mon titre européen à Budapest, et j’en aurais été capable, j’aurais fini au pied du podium ici.»

Jérémy Desplanches

Contrairement aux Européens de Budapest, où vous aviez perdu votre titre dans le dernier 50, là, vous avez tenu la distance.

La différence est clairement là, en effet. Mais jai toujours axé mes préparations pour être prêt en fin dannée. Cest pour ça quen milieu de saison cest souvent chaotique. À ce propos, pour moi, cétait une vraie épreuve de me présenter aux Européens sans être à 100%, car javais envie de défendre mon titre. Mais aujourdhui, jai la certitude que si javais défendu mon titre, et jen aurais été capable, jaurais fini au pied du podium ici, parce que jaurais mis lénergie au mauvais endroit. Savoir sortir la bonne course au bon moment; je pense que cest ma plus grande force.

1’56’’17, record national pulvérisé de 39 centièmes, qu’est-ce que vous en dites?

Honnêtement? Je m’en fiche. Ce que je voulais, cest une place sur le podium. Mais après, 1'56''17, c'est quand même pas mal, hein, faut pas se le cacher (Il se marre).

«Avec les émotions que j’ai vécues aujourd’hui, j’en veux plus!»

Jérémy Desplanches

L’émulation et l’ambiance au sein de l’équipe de Suisse ont-elles joué un rôle dans la conquête de cette médaille?

On a une équipe de fous! La dynamique est incroyable, avec des jeunes qui nont peur de rien. Je suis fier den faire partie et de mener la barque. Et c’est évident que ça joue aussi un rôle sur mes performances. Je sais que je ne suis plus tout seul.

Quel va être votre programme, désormais?

Là, jai besoin de vacances (Rires). Ça a été cinq années hyper éprouvantes. Ces Jeux, jy pensais tout le temps: sur mes jours de congé, en vacances Ça ma pas mal pesé, donc je vais essayer de prendre un peu de repos. Il faut que je décroche complètement, que je guérisse parce que jai mal partout, si je souhaite repartir en direction de Paris 2024. Et je souhaite repartir en direction de Paris 2024! Ce bronze, cest une très belle médaille, mais je suis à une seconde du titre. On ne sait jamais Et puis, avec les émotions que jai vécues aujourd’hui, jen veux plus!

1 / 11
Joana Heidrich et Anouk Vergé-Dépré, médaillées de bronze du tournoi de beach-volley

Joana Heidrich et Anouk Vergé-Dépré, médaillées de bronze du tournoi de beach-volley

AFP
Viktorija Golubic et Belinda Bencic, médaillées d'argent en tennis (double)

Viktorija Golubic et Belinda Bencic, médaillées d'argent en tennis (double)

AFP
La Genevoise Nikita Ducarroz, médaillée de bronze en BMX freestyle

La Genevoise Nikita Ducarroz, médaillée de bronze en BMX freestyle

AFP

Votre opinion