Décès: Jerry Lewis a déshérité ses fils
Actualisé

DécèsJerry Lewis a déshérité ses fils

Jerry Lewis, qui s’est éteint le 20 août dernier, a exclu ses six fils issus de son premier mariage de son testament.

par
Cover Media
Le comédien n’aurait plus eu de relation avec ses fils depuis que ces derniers le tenaient responsable de la mort de son fils Joseph en 2009.

Le comédien n’aurait plus eu de relation avec ses fils depuis que ces derniers le tenaient responsable de la mort de son fils Joseph en 2009.

John Lamparski/WireImage

Jerry Lewis, décédé le mois passé à l'âge de 91 ans, a déshérité les six enfants issus de son premier mariage avec Patti Palmer.

C’est ce qu’il a inscrit dans son testament rédigé en 2012 et que s’est procuré The Blast.

Sur un extrait publié par le site, l’humoriste a écrit : « J’ai intentionnellement exclu Gary Lewis, Ronald Lewis, Anthony Joseph Lewis, Christopher Joseph Lewis, Scott Anthony Lewis et Joseph Christopher Lewis ainsi que leurs descendants de mon héritage. C’est ma volonté qu’ils ne reçoivent aucun avantage.»

C’est à SanDee Pitnick, sa deuxième femme et à leur fille adoptive Danielle que l’acteur a décidé de léguer sa fortune. Le comédien n’aurait plus eu de relation avec ses fils depuis que ces derniers le tenaient responsable de la mort de son fils Joseph en 2009.

Gary, un autre de ses fils, l’avait même qualifié d’«homme mauvais», affirmant au Daily Mail que leur frère serait encore en vie si les relations avec leur père avaient été meilleures.

Joseph Lewis est décédé d’une overdose et, selon Gary, «d’un cœur brisé».

Votre opinion