12.02.2016 à 18:31

«J’espère voir le bout du tunnel»

Témoignage

Une jeune Fribourgeoise a mis au monde une fillette de 390 g. Un bébé prématuré exceptionnellement petit. Elle raconte leur combat.

par
Pascale Bieri
Aujourd’hui, le bébé pèse près de 2 kilos pour 40 cm. Mia devrait pouvoir quitter prochainement l’hôpital.

Aujourd’hui, le bébé pèse près de 2 kilos pour 40 cm. Mia devrait pouvoir quitter prochainement l’hôpital.

Laurent Crottet

Mia aurait dû voir le jour le 16 février. Mais elle a pris de l’avance, puisqu’elle est née le 6 novembre 2015, à l’Hôpital de l’Ile, à Berne. Un bébé prématuré, comme il y en a de plus en plus en Suisse – un enfant sur 13 naît avant 37 semaines de gestation. Toutefois, des poids plume comme Mia (390 g pour 27 cm), c’est exceptionnel. «Les médecins m’ont dit qu’ils n’avaient jamais vu un bébé si petit», confie sa maman, Rebecca Helfer, une jeune Fribourgeoise de 21 ans, dont la vie est depuis suspendue au souffle de la fillette. Avec des peurs, des angoisses, et des espoirs qui n’en finissent pas de s’entrechoquer. «Certains jours, tout va bien. On est heureux. Et le lendemain, Mia est de nouveau sous assistance respiratoire. C’est éprouvant… Mais c’est une battante!»

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!