12.02.2013 à 15:51

FootballJO-2012 - Médaille couplée d'un avertissement pour un footballeur coréen

Un joueur de football sud-coréen, qui avait brandi un message politique aux Jeux de Londres, s'est vu infliger mardi un simple avertissement par le Comité international olympique (CIO) et pourra ainsi recevoir sa médaille de bronze, a annoncé le Comité olympique sud-coréen.

Après la victoire de la Corée du Sud sur le Japon, qui permettait à son équipe de monter sur la troisième marche du podium olympique le 10 août, Park Jong-woo avait brandi une pancarte sur laquelle était écrit "Dokdo nous appartient" en référence à un petit chapelet d'îlots, source de tensions entre les deux pays. Le milieu de terrain a été entendu lundi soir, dans un chic hôtel de Lausanne, par la commission de discipline du CIO. Cette décision devait être officiellement validée par la commission exécutive du CIO réuni mardi dans la ville suisse. "La commission de discipline l'a averti au sujet de son geste à Londres mais il recevra sa médaille", a déclaré à l'AFP un porte-parole du comité sud-coréen. "Il n'y aura de publicité ou de cérémonie pour la remise de sa médaille". La charte olympique interdisant toute forme de démonstration ou de propagande politique sur les sites olympiques, le joueur avait été exclu de la cérémonie protocolaire. Park a raconté avoir pris la pancarte d'un supporteur dans le stade et insisté que son geste n'était en rien prémédité. En décembre, la Fédération internationale de football (FIFA) avait sanctionné Park Jong-woo de deux matches officiels de suspension et une amende de 3500 francs suisses (2900 euros). La commission de discipline de la Fifa avait jugé alors "le comportement du joueur, bien qu'il ne semblait pas prémédité ou intentionnel, en contradiction avec les idées et objectifs d'esprit sportif et de fair-play, et par conséquent ne (pouvant) pas être toléré". lim/gh/stp/chc

(AFP)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!