Publié

olyJO-2014 - C'est l'heure de Ligety (PAPIER GENERAL)

Par Pierre GALY SOTCHI (Russie), 19 fév 2014 (AFP) - Cinq jours après une première sortie moyenne en super-combiné, l'Américain Ted Ligety, double champion du monde de la spécialité (2011, 2013) est le grand favori du slalom géant des JO de Sotchi, mercredi.

Ligety, 29 ans, qui a également empilé quatre Coupe du monde de géant (2008, 2010, 2011, 2013) est le maître presque incontesté de la spécialité. Ses deux principaux adversaires devraient être, comme depuis le début de l'hiver sur le circuit de la Coupe du monde, l'Autrichien Marcel Hirscher, très souvent placé, et le Français Alexis Pinturault, 22 ans double champion du monde juniors de géant (2009, 2011). Comme Ligety, modeste 12e du super-combiné (descente slalom) vendredi, Pinturault a raté sa première sortie. Considérés comme les trois favoris, Ligety, Hirscher et Pinturault partiront avec un petit avantage: ils s'élanceront avec un "petit" dossard (respectivement 7, 3 et 1) lors de la première manche (à 11h00 locales, 07h00 GMT). Sur une piste qui se dégrade très rapidement en raison du brouillard très humide et de la pluie qui ont sévi ces derniers jours, cela pourrait leur permettre de creuser quelques écarts avant la seconde manche (14h30 locales, 10h30 GMT). La Slovène Tina Maze, qui s'est élancée avec le premier dossard, a pleinement profité de cet avantage mardi, pour remporter le géant dames. Mais attention quand même à "l'effet JO", notamment pour deux monstres sacrés: l'Autrichien Benjamin Raich, le plus beau palmarès en activité, qui vit ses quatrièmes et derniers Jeux, et l'Américain Bode Miller, qui rêve d'accrocher une septième et dernière médaille olympique. Par ailleurs, vingt-quatre heures après sa 22e place lors de l'épreuve de la mass-start en raison notamment d'une dernière séance de tir ratée, le Norvégien Ole Einar Bjoerndalen rechausse les skis pour l'épreuve de relais mixte en biathlon (18h30 locales, 14h30 GMT). Avec une réelle chance de succès, au sein d'une équipe scandinave impressionnante, où figure notamment Emil Svendsen, vainqueur mardi de la mass-start devant le Français Martin Fourcade... S'il monte sur le podium, Bjoerndalen, âgé de 40 ans, deviendra l'athlète le plus médaillé de l'histoire des jeux Olympiques d'hiver, alors qu'il doit pour le moment partager ce statut avec son compatriote fondeur Björn Daehlie (12 médailles). Enfin, la fin des Jeux approche. La preuve? Le tournoi de hockey sur glace aborde la phase finale, avec des rencontres "à la vie, à la mort", notamment pour les favoris Canada, Etats-Unis et Russie, opposés respectivement à la Lettonie, la République Tchèque et la Finlande. Avec en vue la finale, dimanche, juste avant la cérémonie de clôture. Et puis, en patinage artistique, place à l'ultime épreuve, l'individuelle dames. Le programme court (à partir de 19h00 locales, 15h00 GMT) devrait notamment permettre de savoir si la jeune Russe Julia Lipnitskaia, 15 ans, sacrée championne d'Europe en janvier, peut prétendre se mêler à la course au titre, avec la Sud-coréenne Kim Yu-na, tenante du titre, la Japonaise Mao Asada ou l'Italienne Carolina Kostner. pga/mam

(AFP)

Ton opinion