Publié

JOJO-2014 - Les tests antidopage "les plus rigoureux" (Bach, CIO)

Les tests antidopage aux JO d'hiver 2014 à Sotchi seront "les plus rigoureux jamais vus", a insisté jeudi Thomas Bach, le président du Comité International Olympique (CIO), renouvelant sa confiance à l'organisation russe.

"Nous pouvons dire clairement que, aussi bien en quantité qu'en qualité, ce sera le programme antidopage le plus rigoureux qu'on ait jamais eu aux jeux Olympiques d'hiver", a-t-il affirmé à la presse à Séoul, à l'occasion d'une visite préparatoire aux JO d'hiver 2018 que la Corée du Sud organisera à Pyeongchang. Le CIO avait déjà exprimé lundi sa confiance en la fiabilité du laboratoire antidopage russe, pourtant menacé d'un retrait d'accréditation par l'Agence mondiale antidopage (AMA) pour divers manquements aux exigences de qualité. "Les tests seront davantage ciblés (...) Il y aura davantage de tests en période de pré-compétition, là où surviennent la plupart des violations", a martelé le président élu le 10 septembre à la tête du CIO, où il a succédé au Belge Jacques Rogge. Quelque 1.269 contrôles seront effectués dans les semaines précédant la quinzaine olympique, soit plus de 400 de plus qu'en 2010 à Vancouver, pour un total de 2.453 contrôles prévus avant et pendant les Jeux, avait-il précisé la semaine dernière à la 4e Conférence mondiale sur le dopage dans le sport à Johannesburg. jhw/ckp/gv/ol

(AFP)

Ton opinion