Publié

OlyJO-2014 - Un jour à Sotchi (ENCADRE)

SOTCHI (Russie), 19 fév 2014 (AFP) - Fait du jour: drame national au Palais des glaces Bolchoï.

Avec sa génération évoluant en NHL, la Russie rêvait devant son public de renouer avec la formidable réputation de la "Machine rouge" de l'époque soviétique. La "Sbornaïa" s'est arrêtée en quart de finale, face à la Finlande (3-1). Ovechkin, Kovalchuk, Malkin et les autres n'ont jamais convaincu. Il faudra attendre encore quatre ans pour que la Russie et sa population folle de hockey sur glace renouent avec le titre olympique qui la fuit depuis 1992. Chiffre du jour: 12, comme le nombre d'années qu'a dû attendre la Finlande, nation-phare du ski nordique, pour remporter un nouveau titre olympique. Cette disette a pris fin grâce à la victoire du duo formé par Iivo Niskanen et Sami Jauhojaervi dans l'épreuve de sprint par équipes. Le dernier titre avait été remporté à Salt Lake City (2002) en combiné nordique par Samppa Lajunen, qui avait dominé toutes les épreuves de sa discipline avec trois médailles d'or. Pour trouver trace d'un titre finlandais en ski de fond, il fallait remonter à 1998 avec la victoire de Mika Myllylae dans le 30 km classique, distance qui n'est plus au programme olympique. Phrase du jour: "C'est difficile de réaliser ce qui se passe ici, ça se diffusera en moi sans doute plus tard." Le Norvégien Ole Einar Bjoerndalen est resté sobre après la victoire du relais mixte norvégien de biathlon sur les pistes du plateau de Laura. Homme de peu de mots, le "Patriarche du biathlon" est néanmoins homme de beaucoup de titres. Avec ce nouvel or olympique, son huitième, le Norvégien est devenu l'athlète le plus médaillé des Jeux d'hiver avec treize breloques, dépassant ainsi son compatriote fondeur Björn Daehlie (12). Tweet du jour: "I'm bummed I'm out for the slalom, I wanted a miracle. Thank you all for the amazing support, it's been incredible" @MillerBode. ("Je suis dégoûté je ne disputerai pas le slalom, je voulais tant qu'il y ait un miracle. Merci pour votre merveilleux soutien, ce fut incroyable.") L'Américain Bode Miller ne disputera pas le slalom programmé samedi où de toutes façons, il avait très peu de chance de briller. Son genou qui lui a valu une saison 2012-2013 blanche le fait souffrir. A 36 ans, Miller a --très vraisemblablement-- disputé sa dernière course olympique mercredi avec le slalom géant des JO-2014 où il a pris une modeste 20e place. A Sotchi, il a décroché une 6e et dernière médaille, le bronze en super-G. jr/mam/el

(AFP)

Ton opinion