16.02.2014 à 18:49

OlyJO-2014 - Un jour à Sotchi (ENCADRE)

SOTCHI (Russie), 16 fév 2014 (AFP) - Fait du jour: dans le brouillard.

Après plusieurs jours de très beau temps sur les Jeux de Sotchi, le brouillard est tombé dimanche sur Rosa Khoutor, le site des épreuves de montagne. En conséquence, les organisateurs ont annulé la mass-start messieurs de biathlon initialement prévue dimanche soir. Mais ce n'est que partie remise pour Martin Fourcade, qui convoite un troisième titre olympique, et les Norvégiens Ole Einar Bjoerndalen et Emil Svendsen: l'épreuve a été repoussé à lundi 10h00 locales (06h00 GMT). Le brouillard est apparu en milieu d'après-midi dans la vallée de Rosa Khoutor, à 40 km de Sotchi et de la mer Noire. La brume a progressivement enveloppé le Centre nordique Laura où se déroulent les épreuves de biathlon, réduisant considérablement la visibilité, en particulier sur le pas de tir. Chiffre du jour: 36. Bode Miller est devenu à 36 ans le plus vieux skieur alpin à gagner une médaille. Sur la piste de Rosa Khoutor, l'Américain est allé chercher le bronze du super-G. Miller a décroché son sixième podium olympique à 36 ans et 127 jours exactement. Il supplante ainsi dans les annales le Norvégien Kjetil Andre Aamodt, qui s'était offert sa huitième médaille, sa quatrième en or, à Turin, à 34 ans et 169 jours. Phrase du jour: "Avec des skis comme ceux-ci, j'aurais même perdu contre Zlatan." Le fondeur norvégien Petter Northug n'a pas du tout apprécié le fartage de ses skis dimanche lors du relais messieurs. La Norvège a terminé 4e d'une épreuve remportée par sa grande rivale, la Suède de la star mondiale du footballeur Zlatan Ibrahimovic. Depuis le début des Jeux, la Norvège, habituée à truster les podiums, connaît des gros problèmes de matériel et de fartage dans les épreuves de ski de fond et de biathlon. Tweet du jour: "I'm sure his gloves aren't the only thing on his body held together by duct tape # perseverance # performance # panda" ("Je suis sûr que ses gants ne sont pas le seul truc dans son corps qui tient avec du scotch") L'ancien skieur canadien Brian Stemmle, quatre JO derrière les skis et désormais analyste à la télévision, fait un clin d'oeil à son compatriote Jan Hudec, médaillé de bronze du super-G. Sur les pistes de Rosa Khoutor, le Canadien est allé chercher une breloque avec des gants rafistolés au scotch, après avoir été à deux doigts de ne pas participer au Jeux en raison d'un problème au dos. Au total, Hudec, 32 ans, a été opéré sept fois, dont six fois du genou droit. Avant le super-G, le Canadien avait enterré un "loonie" (pièce de 1 dollar canadien) porte-bonheur dans l'aire d'arrivée. mam/el

(AFP)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!