21.02.2014 à 21:13

OlyJO-2014 - Un jour à Sotchi (ENCADRE)

SOTCHI (Russie), 21 fév 2014 (AFP) - Fait du jour: un titre et une minute de silence pour l'Ukraine.

En remportant le relais dames de biathlon, Vita Semerenko, Juliya Dzhyma, Valj Semerenko et Olena Pidhrushna ont offert à l'Ukraine son premier titre à Sotchi et seulement le deuxième de son histoire lors des JO d'hiver. Elles ont aussi offert un moment de recueillement en hommage des 80 victimes des combats qui ont ensanglanté Kiev. Dans le respect de la Charte olympique qui prescrit tout geste à connotation politique, elles ont demandé qu'une minute de silence soit observée au début de leur conférence de presse après leur sacre olympique. Si elles se sont bien gardés de faire toute déclaration politique, le président de leur comité olympique, l'ancien "Tsar de la perche", Sergueï Bubka a salué cette victoire comme "la meilleure façon de soutenir notre peuple et notre nation, de montrer que l'Ukraine pouvait se construire un avenir florissant". Chiffre du jour: 2 pour le nombre de contrôles antidopage positifs révélés vendredi. L'un concerne l'Allemande Evi Sachenbacher-Stehle, ancienne fondeuse passée au biathlon et notamment 4e de la mass-start des JO-2014, l'autre touche un pousseur-freineur italien William Frullani qui n'avait pas encore pris part aux jeux. Pour Sachenbacher-Stehler, double champion olympique en ski de fond (2002 et 2010), le produit incriminé serait un stimulant qui pourrait provenir d'un complément alimentaire contaminé selon sa défense. Pour Frullani, le substance prohibée retrouvée dans ses échantillons A et B est le dyméthylpentylamine, un stimulant utilisé notamment par les culturistes. Sachenbacher-Stehle et Frullani ont été exclus des JO par leur Comité olympique respectif et renvoyés au pays. Phrase du jour: "Ces deux derniers jours, nous avons eu les deux médailles d'or au curling et celle des filles au hockey, nous avons l'occasion de nous inscrire dans leur lignée." Inspirant. Le Canada termine les Jeux en boulet de canon et ce n'est pas le hockeyeur Jonathan Toews qui va dire le contraire après la victoire des champions en titre en demi-finale contre les Etats-Unis (1-0). Plus qu'un succès dimanche en finale contre la Suède et la domination canadienne dans les sports collectifs serait complète. Tweet du jour: "I can't wait until 2018 when I can be in the start gate instead of behind the camera. #GoUSA #thankyou" @lindseyvonn. "J'ai hâte d'être en 2018 quand je serai au portillon de départ plutôt que derrière la caméra". Grande absente des JO-2014 en raison d'une blessure à un genou, Lindsey Vonn a suivi depuis les Etats-Unis les épreuves de ski alpin à Sotchi pour une chaîne de télévision américaine. A 29 ans, la compagne de Tiger Woods a donc donné rendez-vous à ses fans dans quatre ans à Pyeongchang (Corée du Sud), pour les JO-2018. jr/el

(AFP)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!