Publié

JOJO-2020: 110 M EUR pour devenir "Gold sponsor" (médias)

L'entreprise souhaitant devenir le principal sponsors des jeux Olympiques de 2020 à Tokyo devra payer un minimum de 15 milliards de yens (environ 110 millions d'euros) pour obtenir ce privilège, rapporte lundi un média japonais.

Selon le Kyodo News, agence de presse nipponne, sept grandes entreprises, dont Toyota -- l'un des plus grands constructeurs automobiles au monde --, le brasseur Asahi, ou encore le géant des télécoms NTT Docomo, feraient partie de cette liste de candidats au prestigieux titre de "Gold Sponsor". Les entreprises qui veulent devenir sponsor des JO-2020 sont réparties en trois catégories, une seule étant retenue par catégorie. Si le prix cité est le bon, cela représenterait une légère hausse par rapport au prix payé par Coca-Cola, qui avait déboursé 100 millions de dollars (86 M EUR) pour les Jeux de Londres en 2012, selon des chiffres avancés par le quotidien britannique The Guardian. Le comité d'organisation des JO-2020 espère obtenir un total de 150 milliards de yen (1,1 MRD EUR) sur l'ensemble des contrats de sponsor, affirme Kyodo News, sans citer de sources. Le "Gold Partner" pourra utiliser le logo des jeux Olympiques et les slogans dans ses publicités jusqu'à la fin 2020. En dessous de cette catégorie, le "Official Partner" devra débourser près de 6 milliards de yen (environ 44 M EUR), selon l'agence japonaise, alors que l'entreprise "Official supporter" devra débourser entre 1 et 3 milliards de yen. Le premier sponsor doit être choisi avant la fin du mois, affirme l'agence de presse. jg/tba/jcp

(AFP)

Votre opinion