Publié

JPNJO-2020 - Japon: feu vert pour le Grand stade

Les autorités sportives japonaises ont donné leur feu vert mercredi à la construction du stade principal des jeux Olympiques 2020, malgré les protestations concernant sa taille et son prix, jugés trop importants.

Le Conseil du sport japonais, organisme gouvernemental, a décidé de donner des gages aux opposants au projet, en abaissant notamment sa hauteur de 5 mètres, à 70 m, pour en réduire l'impact sur la ligne architecurale de Tokyo. L'estimation de son coût a également été réduite: une première fois en novembre de 300 milliards de yens à 180 milliards, puis mercredi de 180 à 160 milliards, soit 1,15 milliard d'euros. Ces aménagements mis à part, le projet originel, un stade de 80.000 sièges en forme de casque de cycliste dessiné par l'architecte Britannico-Irakienne Zaha Hadid, a été entériné par les instances sportives. La construction du stade, qui sera érigé sur le site du Stade National à Tokyo, doit être achevée à temps pour la Coupe du monde de rugby 2019, organisée par le Japon. sps/hg/lto/cda/ig

(AFP)

Votre opinion