07.08.2013 à 16:01

tismeJO-2020: Radcliffe ne voterait ni pour Istanbul ni pour Madrid

La Britannique Paula Radcliffe, détentrice du record du monde du marathon (2h15:25), a indiqué mercredi à Moscou qu'elle ne voterait ni pour la Istanbul ni pour Madrid, candidates à l'organisation des jeux 0lympiques 2020, en raison des affaires de dopage.

"Mais je n'ai pas le droit de voter", a tempéré l'ambassadrice de la Fédération internationale d'athlétisme (IAAF), désormais en pré-retraite, à trois jours du début des Mondiaux d'athlétisme dans la capitale russe. La Fédération turque d'athlétisme (TAF) et le Comité olympique turc (TMOK) ont suspendu pour deux ans 31 de leurs athlètes pour usage de produits dopants, et le président de la TAF a démissionné. Radcliffe, 40 ans, a fustigé davantage l'entourage des athlètes, "dont certaines ont 17-18 ans et n'avaient pas le choix", que les intéressées. "Elles ont été happées par le système", a estimé la marathonienne. Concernant Madrid, Radcliffe souhaite que l'Espagne mette de l'ordre dans sa politique de lutte antidopage. Outre Istanbul et Madrid, Tokyo, qui avait déjà accueilli les Jeux en 1964, est candidat à l'organisation de ceux de 2020. L'édition 2016 est programmée à Rio de Janeiro. asc/gv

(AFP)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!