Publié

OlyJO-2022 - La mairie opposée à la candidature de Stockholm

La mairie de Stockholm a annoncé vendredi son opposition au projet de jeux Olympiques d'hiver dans la capitale suédoise en 2022, compliquant un peu plus une candidature déjà peu appréciée du gouvernement.

"Je ne peux pas recommander au conseil municipal d'avoir pour priorité des JO d'hiver", a déclaré à l'agence TT le maire conservateur de Stockholm, Sten Nordin. "C'est toujours plus sympathique de dire oui plutôt que non, mais nos fonctions prévoient d'établir des priorités strictes", a-t-il ajouté. Son parti, les Modérés, s'est aligné sur deux alliés qui avaient déjà dit leur opposition, les libéraux et les chrétiens-démocrates, en invoquant la question du coût. La candidature de Stockholm est portée par le Comité olympique suédois. Jeudi, celui-ci avait souligné que de nouveaux moyens d'abaisser le coût prévisible des JO étaient à l'étude, et avait déploré que les conseillers municipaux se décident à partir de "calculs et propositions déjà dépassés". Avant la Ville, le gouvernement avait déjà fait part de son scepticisme, estimant le budget prévisionnel nettement sous-estimé. Mais le Comité olympique suédois a remis à la période au-delà des élections législatives de septembre la question des garanties financières de l'État. Des élections municipales sont également prévues en septembre. Stockholm, qui est loin des montagnes, s'associerait à Åre, station de sports d'hiver à environ 500 kilomètres au nord-ouest de la capitale, pour les épreuves de ski alpin. Elle n'apparaît pas comme favorite face aux autres candidates que sont sa rivale norvégienne Oslo, Pékin, Lviv (Ukraine), Almaty (Kazakhstan) et Cracovie (Pologne) associée à la Slovaquie. La ville organisatrice sera désignée le 31 juillet 2015. efb/hh/sk

(AFP)

Ton opinion