Publié

OlyJO-2024 - Un petit parti italien veut un référendum sur la candidature de Rome

Le parti radical italien a lancé jeudi une pétition pour réclamer un référendum sur la candidature de Rome pour l'organisation des jeux Olympiques en 2024, mettant en garde contre "un pari très risqué".

"La candidature est officielle, elle a le soutien politique et financier du gouvernement, on pourrait penser que tout est déjà décidé. Mais en fait il est encore temps d'ouvrir un débat sur les coûts et les bénéfices d'un projet qui coûtera des milliards d'euros de nos impôts", a déclaré Riccardo Magi, secrétaire des Radicaux italiens dans un communiqué. "Rome a besoin d'interventions efficaces, d'une bonne administration, de réformes olympiques , mais avons-nous vraiment besoin des Jeux?", a-t-il ajouté. Le parti a diffusé sur internet un dossier sur les dépenses réelles des villes olympiques de ces 50 dernières années, et sur les augmentations d'impôts qui en ont souvent résulté pour leurs habitants. A Davos (Suisse), Cracovie (Pologne), Oslo, Munich (Allemagne) ou Boston (Etats-Unis), un référendum ou simplement un débat sur une consultation de ce type a poussé les autorités à renoncer à déposer une candidature, rappelle le parti. A Hambourg, un vote en novembre a conduit au retrait de la candidature qui venait pourtant d'être officiellement déposée. Pour les JO-2024, Rome est en concurrence avec Paris, Los Angeles et Budapest. La ville-hôte doit être désignée en septembre 2017. fcc/lrb/mam

(AFP)

Ton opinion