Valais: «JO 2026» n'est pas à Constantin
Actualisé

Valais«JO 2026» n'est pas à Constantin

Le promoteur valaisan détient par contre le slogan «Les jeux au coeur de la Suisse», qui n'est plus utilisé.

par
Eric Felley
«JO 2026» n'est pas à Christian Constantin.

«JO 2026» n'est pas à Christian Constantin.

Le Matin

Répondant à une question de la conseillère nationale Susanne Lentengger Oberholzer (PS/BL),le conseiller fédéral Guy Parmelin, chef du DDPS, a précisé que la marque «JO 2026» n'appartenait pas à Christian Constantin: «Seule la ville de Sion pourrait être en mesure de protéger cette marque si les Jeux olympiques d'hiver lui étaient attribués». Mais le promoteur valaisan à l'origine du projet détient les droits pour la marque «JO 2026 - Les jeux au cœur de la Suisse». Ce slogan, utilisé au début, n'est plus d'actualité. Actuellement le site mentionne «Raviver la flamme».

Le Conseiller fédéral estime que cette situation n'a pas d'incidence financière sur le dossier de candidature: «La valeur d'une telle marque n'est pas particulièrement élevée étant donné que le comité de candidature ne l'utilise plus».

Répondant à d'autres questions sur le sujet, Guy Parmelin a aussi précisé qu'en cas de déficit la Confédération n'ira pas au-delà des 995 millions de francs qu'il a promis, et que ce montant comprend déjà un réserve de 215 millions. «Les éventuels frais non couvert qui dépasseraient cette garantie de déficit devront être supportés par l'organisateur des Jeux ou les cantons hôtes.»

Votre opinion