21.08.2019 à 13:38

Joan Collins contre l’égalité salariale à Hollywood

En marge

L'octogénaire a osé porter un avis dissonant sur la question. Selon elle, les actrices n’ont pas le même poids que les plus importants de leurs comparses masculins.

par
Le Matin / Cover Media
La star de «Dynastie» avait pourtant fait parler d’elle pour avoir exigé d’être payée autant que la costar de la série, John Forsyth quand elle jouait Alexis Colby.

La star de «Dynastie» avait pourtant fait parler d’elle pour avoir exigé d’être payée autant que la costar de la série, John Forsyth quand elle jouait Alexis Colby.

AFP

Joan Collins n’a pas peur d’exprimer ses réserves sur la question de l’égalité salariale entre les sexes à Hollywood. Ces derniers mois, de nombreuses actrices se sont mobilisées sur ce sujet, à l’instar de Natalie Portman, Charlize Theron, ou encore Taraji P. Henson, en rappelant que l’écart salarial entre hommes et femmes était abyssal dans le métier. Mais comme elle l’a expliqué au micro de l’émission «Spectator's Women With Balls», la comédienne de 86 ans ne les soutient absolument pas.

«Cela dépend totalement de la qualité de la star, a-t-elle déclaré. Si vous avez Leonardo DiCaprio et une jeune actrice qui débarque avec un second ou un troisième rôle, je ne pense pas qu’elle devrait obtenir le même montant. Des acteurs comme Leonardo sont des denrées très rares: ils rapportent d’énormes quantités d’argent, alors ils méritent ce qu’ils gagnent. Malheureusement, je ne pense qu’il y ait beaucoup d’actrices qui ont le même poids.»

Image de «mégère vicieuse»

Pourtant, la star de «Dynastie» avait fait parler d’elle en 2018 pour avoir exigé d’être payée autant que la costar de la série, John Forsyth quand elle jouait Alexis Colby. Dans une interview accordée alors à «Hello!», l’actrice déplorait d’avoir été taxée de «diva» pour avoir fait une telle demande.

«Des gens sur la série colportaient des histoires qui parvenaient à la presse et les producteurs ne me soutenaient absolument pas – en fait, ils aimaient cette image de mégère vicieuse qu’on me collait», a-t-elle expliqué. Ce n’est qu’au moment où Joan Collins a quitté la série et que l’audience s’est effondrée que son salaire a été renégocié à la hausse, preuve qu’elle le méritait effectivement. Mais selon elle, ça a provoqué du «ressentiment» pour le reste du casting.

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!