Publié

Motocyclisme Joan Mir champion du monde en Moto GP

L’Espagnol Joan Mir, septième du GP de Valence dimanche, a été couronné champion du monde de MotoGP pour la première fois de sa carrière.

par
Jean-Claude Schertenleib
Joan Mir décroche son premier titre mondial à 23 ans. 

Joan Mir décroche son premier titre mondial à 23 ans.

KEYSTONE

En terminant septième du GP de la Communauté de Valencia, le Majorquin Joan Mir (Suzuki) succède à Marc Marquez au palmarès du championnat du monde MotoGP.

«Je me suis battu toute ma vie pour atteindre ce but. Je ne sais pas si je dois pleurer, si je dois crier, ce que je sais, c’est que j’aimerais pouvoir m’asseoir quelques instants dans un coin pour essayer de comprendre ce que je viens de réaliser»: septième de l’avant-dernier GP de la saison, remporté par l’Italo-Brésilien Franco Morbidelli (Yamaha), au terme d’une bagarre extraordinaire avec l’Australien Jack Miller (Ducati), Mir a fait le nécessaire en restant le plus «sage» possible sur le circuit de Cheste.

La chute de Quartararo

Son principal adversaire, le Français Fabio Quartararo, a commis une première erreur dès le premier tour, avant de tomber un peu plus tard, alors qu’il était revenu dans les points. L’équipier du champion du monde, son compatriote Alex Rins a tout essayé, après un départ impressionnant de la cinquième ligne de la grille, mais il n’a jamais été en mesure d’inquiéter les trois hommes du podium et, du même coup, de renvoyer d’une semaine le sacre de Mir.

En Moto2, victoire de l’Espagnol Jorge Martin, devant son compatriote Hector Garzó et l’Italien Marco Bezzecchi. Coup de chapeau au Britannique Sam Lowes, qui a serré les dents après sa grave chute de la veille et qui termine quatorzième, deux rangs devant un Tom Lüthi décidément en panne de moral et de réussite. Le week-end prochain, pour la finale du championnat, à Portimão (Portugal), ils seront encore quatre en lice pour le titre, l’Italien Enea Bastianini étant le mieux placé.

Le championnat est encore ouvert également en Moto3, avec l’Espagnol Albert Arenas (KTM), le Japonais Ai Ogura (Honda) et le vainqueur du jour, l’Italien Tony Arbolino. Le Fribourgeois Jason Dupasquier (KTM) termine 22e de cette course.

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!
4 commentaires
L'espace commentaires a été desactivé

Lintérêt audelà de la vingtième place

15.11.2020 à 18:40

Roura et Luthi jouent à qui sera le mieux placé à la fin.

Yesss

15.11.2020 à 15:01

Luthy a eu beaucoup de chance...si plusieurs concurrents devant lui n’étaient pas tombés, il serait au delà de la 20ème place...👍

Yessss

15.11.2020 à 14:59

Ravi Mir et Suzuki...ça promet pour l’année prochaine...