Cinéma – Joaquin Phoenix émet des doutes sur une suite au «Joker»
Publié

CinémaJoaquin Phoenix émet des doutes sur une suite au «Joker»

Depuis le succès phénoménal du film en 2019, certains voudraient faire une franchise à partir du personnage qui a valu un Oscar à l’acteur.

Joaquin Phoenix a gagné l’Oscar du meilleur acteur pour son rôle dans «Joker», le 9 février 2020.

Joaquin Phoenix a gagné l’Oscar du meilleur acteur pour son rôle dans «Joker», le 9 février 2020.

AFP

Joaquin Phoenix n’est pas sûr qu’une suite du «Joker» est en préparation. Dans une récente interview avec «The Playlist», l’acteur de 46 ans a partagé ses réflexions sur une potentielle suite au film de Todd Phillips de 2019 et il émet des doutes.

«C’est un type intéressant. Il y a des choses que nous pourrions faire avec ce gars et que nous pourrions explorer davantage. Mais quant à savoir si nous le ferons vraiment? Je ne sais pas», a déclaré le comédien. «Joker» a rapporté plus d’un milliard de dollars au box-office mondial et a permis à Joaquin Phoenix de remporter un Oscar. Le tournage d’un second volet fait l’objet de rumeurs depuis sa sortie. En 2019, «The Hollywood Reporter» a annoncé que la deuxième partie était «en route», mais rien n’a été confirmé depuis.

«Nous n’avons aucun plan pour une suite»

La star de «Walk the Line» a déjà exprimé son intérêt pour reprendre son rôle d’Arthur Fleck. Quelques mois après la première du film, il est apparu dans l’émission «Popcorn» avec Peter Travers et a déclaré qu’il en avait parlé à Todd Phillips. «J’ai beaucoup parlé à Todd de ce que nous pourrions faire d’autre, en général, juste travailler ensemble, mais aussi spécifiquement, s’il y a quelque chose d’autre avec le «Joker» qui pourrait être intéressant», avait-il déclaré.

Cependant, Todd Phillips a fait savoir qu’il n’est pas intéressé à faire du «Joker» une franchise, comme il l’a fait avec sa comédie à succès «Very Bad Trip». «Nous n’avons aucun plan pour une suite. Nous avons fait ce film, je l’ai présenté à Warner Bros. comme un seul film. Il existe dans son propre monde, c’est tout. Il ne s’agit pas de construire un monde, il ne s’agit pas d’autres versions. Voici notre version de l’histoire d’origine, c’est tout», a expliqué le réalisateur.

(Cover Media & Lematin.ch)

Votre opinion