Publié

Etats-UnisJohn Kerry appelle Moscou à remettre Snowden

Le secrétaire d'Etat américain a appelé mardi la Russie à faire preuve de «calme» et à remettre Edward Snowden, recherché par les Etats-Unis pour espionnage.

John Kerry a également souligné que Washington ne cherchait pas la «confrontation».

John Kerry, en visite en Arabie saoudite, a souligné que le transfert de l'ancien consultant de l'Agence américaine de sécurité (NSA), dont Moscou assure qu'il n'a pas «traversé la frontière russe», était une question de respect de la loi.

«J'appellerai simplement à faire preuve de calme et de raison à un moment où nous n'avons pas besoin d'intensifier la confrontation sur un dossier aussi basique et normal que celui-ci, franchement», a déclaré John Kerry en conférence de presse.

«Nous ne cherchons pas la confrontation, nous ne donnons d'ordre à personne, nous transmettons seulement des demandes dans le cadre d'une procédure on ne peut plus normale», a-t-il insisté.

«Sans ergoter»

John Kerry a rappelé que les Etats-Unis avaient remis sept personnes demandées par la Russie ces deux dernières années, «sans drame ni rancoeur, sans ergoter.»

Il a aussi reconnu que son homologue russe Sergueï Lavrov avait «techniquement» raison concernant le fait que la Russie et les Etats-Unis n'étaient pas liés par un traité d'extradition. Mais, a-t-il poursuivi, «nous espérons qu'en tant que nation souveraine, la Russie ne considérerait pas comme son intérêt de se mettre du côté d'une personne qui est accusée d'avoir violé la loi dans un autre pays».

Plus tôt dans la journée, Sergueï Lavrov avait jugé «inacceptables» les accusations de Washington à l'encontre de Moscou, déclarant à la presse: «nous n'avons aucun rapport ni avec Edward Snowden, ni avec ses relations avec la justice américaine, ni avec ses déplacements à travers le monde».

(ats/afp)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!